Centre régional du livre en Limousin

haut_critiques

Vient de paraître / Critiques archivées des Éditions L'école des loisirs


L'Amour me fuit

L'Amour me fuit
,
de Thomas Gornet,
Éditions L'école des loisirs
(Collection « Neuf »), 2010,
139 pages, 8,50 euros,
ISBN : 978-2-211-20315-9.

Les amoureux des cours de récré sont une source de sourires, de confusion, de souvenirs… et de tristesse. Zouz, un jeune garçon de 6e, revient sur sa première amoureuse, Josie. À travers leur histoire, il fait vivre pour nous les événements qui ont marqué sa transition de l’école primaire au collège et peut-être aussi d’enfant à adolescent.
Sa façon de décrire le monde et sa situation familiale sont aussi uniques que son prénom. Pourtant, enfants, adolescents et grands apprécieront sa perspective sur la vie ainsi que les différentes facettes de ce livre : les enfants seront contents de lire enfin un livre qui comprend ce qu’ils ressentent à l’âge de neuf-onze ans. Les adolescents auront l’occasion de revivre la fin de leur enfance et sourire en constatant combien ils ont grandi en si peu de temps. De leur côté, les adultes aimeront non seulement la maturité de Zouz, mais aussi l’honnêté du récit qui reste approprié, même pour de jeunes lecteurs.
(À partir du CM1 ou du CM2).



Je n'ai plus dix ans

Je n'ai plus dix ans
,
de Thomas Gornet,
Éditions L'école des loisirs
(Collection « Neuf »), 2008,
154 pages, 8,50 euros, ISBN : 978-2-211-09372-9.

Kaï a dix ans et vit avec son père au bord de la mer depuis le divorce de ses parents. Il se sent tout bizarre depuis que Sidonie lui a donné une lettre à la récré. Ce coeur gros et cette boule dans la gorge, est-ce cela être amoureux ?
Pour son deuxième roman pour la jeunesse, Thomas Gornet chemine dans la tête d’un jeune garçon au sortir de l’enfance. Avec justesse, drôlerie et simplicité, il nous fait vivre plus qu’il ne nous décrit l’univers d’un enfant d’aujourd’hui.
« C’est bizarre comme je peux savoir très vite si j’aime les gens ou pas. Rien qu’en les regardant dans les yeux. Bon, je ne peux pas deviner s’ils sont méchants ou pas mais au moins si je vais bien m’entendre avec eux. Par exemple, madame Chabasse, j’ai tout de suite vu que ce serait jamais ma copine. »



Qui suis-je ?

Qui suis-je ?
,
de Thomas Gornet,
Éditions L'école des loisirs
(Collection « Médium »), 2006,
104 pages, 8,50 euros, ISBN : 2-211-08328-5.

Le comédien et metteur en scène Thomas Gornet, qui dirige la Compagnie du Dagor, publie là son premier ouvrage. Qui suis-je ? est la question que se pose Vincent au moment où il n’est plus un enfant et pas encore un adulte. L’année du brevet des collèges et des premiers émois amoureux, il tombe amoureux de Cédric, nouvellement arrivé au collège : « Depuis qu’il est arrivé, mes notes chutent, mon cœur bat ».
Servi par une écriture simple et vive, ce roman, loin des clichés d’adultes décrivant les adolescents en crise, traite de la complexité de la période adolescente avec une grande sensibilité.