Centre régional du livre en Limousin

Coquelicontes / Coquelicontes 2015


 



Du 18 au 31 mai, les conteurs de Coquelicontes 2015 et leurs spectacles :

Jean-Yves Auffret.
Rémy Boiron.
Sabrina Chézeau.
Victor Cova Correa.
Jihad Darwiche.
Céline Espardellier.
Magguy Faraux.
Ludivine Hénocq.
Huile d'olive et Beurre salé.
Florant Mercadier.
Magali Mineur.
Monsieur Mouch.
Pascal Quéré.
Taxi-Conteur.
Yolaine.

Visualisez le calendrier général des spectacles de Coquelicontes 2015.

Téléchargez le calendrier général des spectacles de Coquelicontes 2015.

Visualisez les temps forts du festival.

Visualisez le off du festival.

Visualisez les communes accueillant des spectacles de Coquelicontes 2015 ouverts au public.

Téléchargez le programme complet de Coquelicontes 2015 (24,2 Mo).

Téléchargez le visuel, le logo et les photos des conteurs de Coquelicontes 2015.

Téléchargez l'affiche de Coquelicontes 2015 au format .pdf (10,4 Mo).
Téléchargez l'affiche de Coquelicontes 2015 au format .jpg (4,5 Mo).


Jean-Yves Auffret

Le conteur :
Jean-Yves Auffret raconte qu’il est né au pied d’un menhir dressé vers le ciel le jour d’une éclipse totale de soleil. Il prétend être le dernier représentant crépusculaire d’une longue lignée de conteurs aux pieds cornés par la pierre des chemins, et à l’échine bosselée d’avoir trop porté leurs sacs remplis d’histoires. Il fait croire aux enfants qu’il a le visage buriné d’avoir labouré toutes les mers du globe sur un improbable esquif.
Il chante sur les toits qu’il porte au fond des yeux toute la sagesse du Monde.
La seule chose qui est sûre, c’est qu’il ment !
Ce n’est pas cent fois par jour, mais c’est souvent !
Si ce n’est pas par agrément,
C’est pour se réenchanter le Monde,
Pour se peindre le ciel aux couleurs d’un ailleurs,
Pour s’emmusiquer la vie de paroles choisies,
Pour s’assaisonner d’un grain de folie !


Ses spectacles :
Balivernes et coquecigrues
« Plus je vais vous en dire et plus je vais mentir. Moi, je ne suis pas payé pour dire la vérité… Alors autant en profiter ».
Un répertoire chamarré, où se côtoient des contes traditionnels et populaires, d’ici et d’ailleurs. Des histoires pour réfléchir, pour comprendre et pour apprendre. Des histoires pour le plaisir.
Picoti Picota
« Pousse, pousse, petite poule ! Si tu ne ponds pas, parole d’Anatole, tu passeras à la casserole ! »
Rôtie, bouillie, en cassolette… Tragique destin d’une pauvre poulette !
Des histoires fermières et potagères ensemencées de comptines et de formulettes pour dégourdir les menottes et faire jaillir les quenottes.
Allegro ma non troppo
« Cache-toi Giuseppina, Oncle Loup n’a pas soupé ! Cache-toi Giuseppina, Oncle Loup veut te croquer ! »
Des contes populaires italiens tout en verve et en drôlerie, dans lesquels on retrouve deux héroïnes pittoresques : un Petit Chaperon rouge à la sauce bolognaise et une fillette trouvée dans un panier de poires.

Son calendrier sur Coquelicontes 2015 :
Lundi 18 mai, Saint-Laurent (23), Picoti Picota, 10h00
(de 3 à 6 ans)
Lundi 18 mai, Saint-Laurent (23), Balivernes et coquecigrues, 14h00
(de 7 à 12 ans)
Mercredi 20 mai, Magnac-Laval (87), Balivernes et coquecigrues : goûter conté, 15h00
(de 7 à 12 ans)
Jeudi 21 mai, Varetz (19), Allegro ma non troppo, 9h30 et 10h30
(de 5 à 8 ans)
Mercredi 27 mai, Égletons (19), Allegro ma non troppo : goûter conté, 14h30
(de 5 à 8 ans)
Vendredi 29 mai, Saint-Pantaléon-de-Larche (19), Balivernes et coquecigrues : apéro conté, 19h00
(de 7 à 12 ans)
Samedi 30 mai, Reterre (23), Balivernes et coquecigrues : goûter conté, 15h00
(de 7 à 12 ans)

Le site où retrouver Jean-Yves Auffret : www.3petitspointsetcompagnie.com.

Photo : © Trois petits points et compagnie.


Rémy Boiron

Le conteur :
Auteur, metteur en scène et interprète, Rémy Boiron est passé par l’expression corporelle et la danse classique au conservatoire de Bordeaux, le mime avec Jean-Bernard Laclotte et des élèves de Marcel Marceau, puis par la commedia dell’arte et enfin le théâtre. Il a travaillé sa voix avec le Roy Art Théâtre et les registres du clown avec le Bataclown.
Son travail porte surtout sur les récits de vie des femmes et des hommes, avec leurs joies, leurs peines, leurs espoirs… avec un regard tendre et poétique. Il mène aussi un travail de sensibilisation et d’accompagnement de projets en milieu scolaire, met en place des projets originaux impliquant de dix à trois cents personnes sur scène ou dans la rue, et participe à la formation professionnelle des comédiens aquitains. Il dirige depuis 2000 la Compagnie Humaine, en Lot-et-Garonne.


Son spectacle :
Les Petits Mythes
L’Origine du Monde, Œdipe, Le Minotaure, Ariane, Le Dédale, Icare… Rémy Boiron nous les livre en mots, en mime, en danse. On se laisse embarquer dans l’imaginaire de ces histoires, naviguant dans un bain de rêves, de poésie et d’humour, touchant l’enfant comme l’adulte. Ces histoires, qui autrefois étaient messagères de l’humanité…

Son calendrier sur Coquelicontes 2015 :
Mercredi 27 mai, Feytiat (87), Les Petits Mythes, 15h30
(tout public à partir de 6 ans)
Vendredi 29 mai, Saint-Sulpice-le-Guérétois (23), Les Petits Mythes, 20h00
(tout public à partir de 6 ans)

Un site où retrouver Rémy Boiron : www.compagnie-humaine.org.

Photo : © DR.


Sabrina Chézeau

La conteuse :
« La malice au coin de l’œil, le pied sauvage et le cœur en forêt ».
Entre sensibilité et énergie, Sabrina Chézeau passe avec simplicité de la profondeur à la légèreté, distillant dans ses histoires des émotions fortes en pagaille. Elle tisse récits de vie et contes traditionnels où le merveilleux s’inscrit dans le quotidien qui nous entoure, dans le rire, l’audace et la joie.
Conteuse depuis l’âge de dix-neuf ans, elle plonge dans la vie et dans les histoires en même temps. D’abord formée au conte auprès de Michel Hindenoch, elle découvre l’évidence d’associer la parole au langage du corps et poursuit donc sa recherche à l’école de théâtre Jacques-Lecoq, à Paris. Elle commence ainsi à mettre le jeu d’acteur au service de ses histoires et affine ensuite ses outils de conteuse dans sa collaboration avec Luigi Rignanese autour de sa création La Sauvage.


Ses spectacles :
Pas une miette
Contes d’ogres et d’ogresses à avaler goulûment sans en laisser une miette dans l’assiette !
Des ogres. Des ogresses. On en connaît tous. Plus ou moins dissimulés dans le quotidien.
Des dévoreurs qui vous avalent en un coup de cuillère à pot au détour d’un dos tourné.
Alors, quand l’ogre sort s’engraisser, il faut savoir ruser pour le coincer.
Adaptation des contes Les Sept Sœurs du Maroc, Le Chat ogre et le perroquet et Boule-de-Beurre.

Dans les ventres
« Dans les ventres,
Là où tout naît,
Tout se niche,
Tout se tait,
La vie, nos peurs, nos désirs,
Au creux de nos entrailles,
C’est là que nous partons en voyage. »
Dans le ventre de l’océan, dans le ventre des femmes, des hommes, dans celui des puissants, un tour de contes délicieux, drôle et audacieux. Autant d’histoires qui font pétiller les entrailles : Leila ou le mythe de la baleine, Le Pêcheur et sa femme phoque, Le Chat gourmand

La Sauvage
Au fil d’un été dans le tréfonds de la Creuse, une adolescente en crise boutonnière trouve l’envol et s’initie aux mystères de la vie d’adulte. Elle devient le liant entre deux destins, deux femmes : sa mémé « malade des nerfs » et La Sauvage, la paria du village.
Comme le chant d’une louve à la Lune, ce spectacle questionne avec audace le fil fragile de la différence.

Son calendrier sur Coquelicontes 2015 :
Mardi 19 mai, Verneuil-sur-Vienne (87), Bœuf d’inauguration, 20h30
(tout public à partir de 6 ans)
Mercredi 20 mai, Ambazac (87), Pas une miette, 15h00
(tout public à partir de 5 ans)
Jeudi 21 mai, Mézières-sur-Issoire (87), Dans les ventres : apéro conté, 18h30
(tout public à partir de 7 ans)
Vendredi 22 mai, Perpezac-le-Noir (19), Pas une miette, 10h30 et 14h00
(tout public à partir de 5 ans)
Vendredi 22 mai, Bort-les-Orgues (19), Pas une miette, 20h30
(tout public à partir de 5 ans)
Samedi 23 mai, Châtelus-le-Marcheix (23), La Sauvage, 20h30
(tout public à partir de 10 ans)
Dimanche 24 mai, Marval (87), Dans les ventres : balade contée, 15h30
(tout public à partir de 7 ans)

Un site où retrouver Sabrina Chézeau : lafarouchecompagnie.com.

Photo : © Isabelle Pauly.


Victor Cova Correa

Le conteur :
Né au Venezuela en 1974, Victor Cova Correa est arrivé en France en 1995 pour ses études. Captivé par le conte dès sa petite enfance et ébahi par les histoires des conteurs urbains, il est tombé dans la marmite à neuf ans quand un grand-père-ami lui a raconté la Caracas des démunis (« la jungle en béton, pas loin de la mer »).
Victor est un conteur engagé depuis 1992, mais raconter des histoires ne devient son métier qu’en 2002. Il joue du cuatro vénézuélien (un petit « grand-père » de la guitare) et s’intéresse aussi bien au conte qu’au cinéma et à la pédagogie. Boursier de la Fondation de France en 2004, il a entamé un collectage auprès des conteurs de son pays, travail qu’il poursuit inlassablement.


Ses spectacles :
Canaima
L’oncle tigre et l’oncle lapin. La cutia et les singes araignées. L’enfant indien et le colibri. Ici, chacun a ses propres responsabilités et ses préoccupations personnelles, même si certaines sont partagées. Ici, quelques-uns sont forts, très forts. D’autres sont tellement intelligents ! Et Canaima ? Canaima, c’est la peur, mais aussi la vigueur et l’énergie !

Gavilán et la besace de Temistocles
La tradition veut que, dans beaucoup de pays, l’art du conte soit celui de l’écoute réciproque, car si le public est attentif au conteur, celui-ci l’est tout autant de son auditoire.
Et quand le conteur se présente au rendez-vous – avec ses histoires qui toquent à la porte –, on dit qu’il arrive à point nommé…
Sieste enchantée
La Sieste enchantée est composée de chants en espagnol accompagnés au cuatro, pour les toutes petites oreilles.

Son calendrier sur Coquelicontes 2015 :
Mercredi 20 mai, Compreignac (87), Sieste enchantée, 15h30, 16h30 et 17h30
(de 0 à 3 ans)
Jeudi 21 mai, Bourganeuf (23), Sieste enchantée, 10h00
(de 0 à 3 ans)
Vendredi 22 mai, Saint-Maurice-la-Souterraine (23), Canaima, 20h30
(tout public à partir de 6 ans)
Samedi 23 mai, Limoges (87), Gavilán et la besace de Temistocles, 15h00
(tout public à partir de 5 ans)
Mercredi 27 mai, Nexon (87), Sieste enchantée, 16h00 et 16h30
(de 0 à 3 ans)
Jeudi 28 mai, Saint-Victurnien (87), Gavilán et la besace de Temistocles : apéro conté, 18h30
(tout public à partir de 5 ans)
Vendredi 29 mai, Objat (19), Gavilán et la besace de Temistocles, 20h30
(tout public à partir de 5 ans)
Samedi 30 mai, Clugnat (23), Canaima, 19h00
(tout public à partir de 6 ans)

Le site de Victor Cova Correa : www.covacorrea.fr.

Photo : © DR.


Jihad Darwiche

Le conteur :
Jihad Darwiche est né en 1951 à Marwaniyé, un petit village du Sud-Liban. Son enfance a été bercée par les contes, la poésie et les récits traditionnels de l’Orient que racontaient sa mère et les femmes du quartier. En 1961, il habite la vieille ville de Saïda, où la tradition du conte est encore vivace. Dans les ruelles étroites, les voisins passent leurs matinées à discuter d’une fenêtre à l’autre et à se raconter les rêves de la nuit (de vrais contes de fées) en buvant le café à la cardamome. Après avoir étudié à Beyrouth puis à Montpellier, Jihad devient journaliste, métier qu’il exercera de 1975 à 1983. Cette année-là, il revient en France où il est d’abord professeur d’arabe avant de devenir conteur en 1984. Depuis, il anime des veillées de contes où s’entremêlent le merveilleux des Mille et Une Nuits, la sagesse et le sourire.

Ses spectacles :
Contes d’Orient
Histoires de tapis volants, de trésors enfouis, de marchands courageux… Ces contes emportent les enfants et les adultes dans un monde magique où se croisent les génies hauts comme le ciel, les vizirs puissants et les hommes tout simples.

Le Jour où l’espoir…
Une vieille femme voilée distribue du pain aux soldats en les exhortant à ne pas tirer sur la foule, une mère de famille descend chaque soir place Tahrir, une jeune militante est emprisonnée…
Jihad Darwiche dessine le portrait de femmes ordinaires prises dans la révolution. Une fresque de la vie au Caire, un hymne à l’espoir et au combat pour la liberté.

Récits de vie en temps de guerre
Avec tendresse, Jihad Darwiche raconte le quotidien des petites gens, leur attachement à la vie, leurs amours, leurs gestes héroïques et dérisoires pour rester debout et garder vivante la flamme de l’espoir au milieu des pires bombardements.
Ces récits, recueillis au Liban, dessinent une fresque qui est une ode à la vie. On y rencontre un vieux couple amoureux, une femme qui sème son champ sous les bombes, une autre qui raconte des contes aux enfants pour faire oublier le fracas de la guerre et pour que resurgisse l’envie de croquer la vie malgré tout.
Rencontres sur le pont de Bagdad
C’était l’époque où Bagdad était le centre du Monde et le grand pont sur le Tigre était le cœur de la ville et de la vie. On y croisait des mendiants et des poètes, des jongleurs et des marchands, des caravanes venues de loin et des vendeurs de dattes.
Un soir, pour tromper son ennui, le calife se déguise et traverse le pont. Il y rencontre un aveugle qui réclame des gifles, un maître d’école devenu mendiant, un homme dont la générosité dépasse celle du calife, un autre qui fouette sa jument en la suppliant de le regarder et bien d’autres personnages étranges…

Son calendrier sur Coquelicontes 2015 :
Mercredi 27 mai, Isle (87), Contes d’Orient : balade contée, 15h00
(tout public à partir de 6 ans)
Mercredi 27 mai, Limoges (87), Le Jour où l’espoir…, 20h30
(tout public à partir de 13 ans)
Jeudi 28 mai, Argentat (19), Récits de vie en temps de guerre, 18h00
(tout public à partir de 13 ans)
Vendredi 29 mai, Ussac (19), Contes d’Orient, 20h00
(tout public à partir de 6 ans)
Samedi 30 mai, Saint-Léonard-de-Noblat (87), Contes d’Orient, 11h00
(tout public à partir de 6 ans)
Samedi 30 mai, Limoges (87), Rencontres sur le pont de Bagdad, 15h00
(tout public à partir de 8 ans)
Dimanche 31 mai, Nieul (87), Goûter conté : clôture du festival, 15h00
(tout public)

Le site de Jihad Darwiche : www.jihad-darwiche.com.

Photo : © Patrick Lescure.


Céline Espardellier

La conteuse :
Céline Espardellier est comédienne, conteuse, metteur en scène et enseignante de théâtre depuis vingt-cinq ans et au sein de la compagnie Par-dessus les toits depuis 1999.
En 2004, suite à l’expédition Racines de glace au Groenland sur les traces de son grand-père Alain Joset, mort en 1951 au cours des Expéditions polaires françaises de Paul-Émile Victor, elle se passionne pour le Grand-Nord et les Inuits dont elle étudie la langue et la culture pendant trois ans. S’ensuivent de nombreuses créations de contes inuits et de spectacles et conférences sur le Grand-Nord.


Ses spectacles :
Histoires d’ours
Depuis qu’elle a vaincu un ours blanc, la vieille est devenue intarissable ! Elle nous fait voyager dans l’univers fantastique des contes inuits où les ours parlent notre langue, adoptent des bébés, se marient avec des humains, se transforment en chasseurs, sont à l’origine du brouillard et des nuages…
La comédienne se métamorphose devant nous, devient ours blanc ou chasseur en un simple retournement de costume, pour mieux nous faire vivre les liens étroits qui unissent les Inuits au monde animal et les multiples passages de l’un à l’autre.
Contes inuits pour tout-petits
La comédienne vous raconte des histoires du pays du froid, du pays de l’étoile polaire, du pays des ours blancs et des phoques. Des histoires qui viennent du fond des temps, quand les hommes et les animaux pouvaient se comprendre…

Anaanatsiara, ma grand-mère inuite
Une petite-fille eskimo nous parle de sa grand-mère Anaanatsiara et des histoires que celle-ci lui racontait.
Toutes deux nous font voyager dans le monde magique des contes traditionnels et des récits mythiques de ce peuple du Grand-Nord.

Son calendrier sur Coquelicontes 2015 :
Lundi 18 mai, Sardent (23), Histoires d’ours, 14h30
(tout public à partir de 6 ans)
Mardi 19 mai, Jarnages (23), Contes inuits pour tout-petits, 14h00
(tout public à partir de 4 ans)
Mercredi 20 mai, Bourganeuf (23), Contes inuits pour tout-petits, 15h00
(tout public à partir de 4 ans)
Vendredi 22 mai, Châteauponsac (87), Contes inuits pour tout-petits, 10h00 et 14h00
(tout public à partir de 4 ans)
Vendredi 22 mai, Saint-Éloi (23), Contes inuits pour tout-petits, 20h30
(tout public à partir de 4 ans)
Samedi 23 mai, Saint-Pardoux-la-Croisille (19), Histoires d’ours, 15h00
(tout public à partir de 6 ans)
Mercredi 27 mai, Saint-Vaury (23), Histoires d’ours, 14h00
(tout public à partir de 6 ans)
Vendredi 29 mai, Nedde (87), Anaanatsiara, ma grand-mère inuite, 20h30
(tout public à partir de 6 ans)
Samedi 30 mai, Saint-Augustin (19), Histoires d’ours, 20h30
(tout public à partir de 6 ans)

Le site où retrouver Céline Espardellier : pdlt91.free.fr.

Photo : © Michel Dumas.


Magguy Faraux

La conteuse :
« Je raconte depuis que je sais parler, je chante aussi les comptines et les doucines de mes Antilles ; mes contes viennent des nuits sans Lune où les enfants se pressaient autour de la da pour écouter, et moi, oreilles et yeux grands ouverts, je rêvais de prendre la parole à mon tour. »
Magguy a puisé dans sa mémoire les mots et les paroles qui sont l’essence même de l’oralité antillaise.
Contes à rire et à réfléchir, c’est un véritable voyage au cœur de la culture antillaise. On rit des malintries de Compère Lapin, on frissonne au souffle du chant de la terrible Bête à Man Ibè dans la nuit noire, on fredonne des berceuses créoles, de vieilles biguines, et on se surprend à rêver d’horizons lointains.


Ses spectacles :
Contes et chants de ma case créole
« Viens écouter les Contes et chants de ma case créole. Les soirs de Lune ronde, on peut voir passer Ti Chika avec sa princesse, l’Oiseau de minuit qui dit la vérité et entendre les chants résonnant sur des airs de biguine pour voyager vers des horizons lointains. »
Assise sur un petit banc, Magguy raconte son île au soleil.
Entre chants et paroles aux goûts de cannelle, on voyage au cœur des Antilles.

Ti-Doudou
Ti-Doudou part en promenade : « 1, 2, 3, je m’en vais au bois ».
Rencontres amusantes en comptines et jeux de mains pour découvrir tout un univers et apprendre qu’un ti-bo, c’est un bisou en créole.

Son calendrier sur Coquelicontes 2015 :
Mardi 19 mai, Parsac (23), Contes et chants de ma case créole, 17h00
(tout public à partir de 5 ans)
Mercredi 20 mai, Sainte-Feyre (23), Contes et chants de ma case créole, 15h00
(tout public à partir de 5 ans)
Jeudi 21 mai, Les Cars (87), Ti-Doudou, 10h00
(de 0 à 5 ans)
Jeudi 21 mai, Les Cars (87), Contes et chants de ma case créole, 14h30
(tout public à partir de 5 ans)
Vendredi 22 mai, Rochechouart (87), Ti-Doudou, 11h15
(de 0 à 5 ans)
Vendredi 22 mai, Saint-Amand-Magnazeix (87), Contes et chants de ma case créole : apéro conté, 19h00
(tout public à partir de 5 ans)
Samedi 23 mai, Cosnac (19), Contes et chants de ma case créole : apéro conté, 19h00
(tout public à partir de 5 ans)
Mardi 26 mai, Seilhac (19), Ti-Doudou, 10h00
(de 0 à 5 ans)
Mercredi 27 mai, Chambon-sur-Voueize (23), Ti-Doudou, 10h30
(de 0 à 5 ans)
Mercredi 27 mai, Saint-Yrieix-la-Montagne (23), Ti-Doudou, 16h00
(de 0 à 5 ans)
Jeudi 28 mai, Royère-de-Vassivière (23), Contes et chants de ma case créole, 15h00
(tout public à partir de 5 ans)
Vendredi 29 mai, Saint-Laurent-sur-Gorre (87), Contes et chants de ma case créole, 20h30
(tout public à partir de 5 ans)
Samedi 30 mai, Limoges (87), Ti-Doudou, 10h30
(de 0 à 5 ans)

Le site de Magguy Faraux : magguy-faraux.com.

Photo : © Laurence Dion.


Ludivine Hénocq

La conteuse :
Ludivine Hénocq conte. Elle chante, aussi. On vous prévient… quelques chants risquent de lui « échapper » du cœur pendant le spectacle pour venir s’entremêler aux contes et faire battre leurs paroles un peu plus fort. Et elle aime accompagner le tout de sa « boîte à soupirs » : son accordéon. Ludivine développe une parole bien à elle, de jeune femme d’aujourd’hui, pour habiller et rendre hommage à un répertoire de contes vieux comme la Lune.

Ses spectacles :
Contes au fil de l’eau
Norbert est passeur. C’est lui qui, dans sa barque bleue, est chargé d’amener les villageois d’une rive à l’autre. Le jour où un pont est construit, c’est le cœur de Norbert qui se brise. Qu’à cela ne tienne : à défaut d’être passeur d’eau, il sera passeur de rêves. Et voilà que la barque bleue devient coquille à histoires…
Contes enroués
Un rouet au fuseau cassé, ça ne peut plus filer la laine, mais ça peut vous réchauffer l’âme… « Tourne, tourne mon rouet, fais-nous voyager… »
La conteuse et le public se font les funambules du souvenir, pour entrer dans un univers doux, mélancolique et hilarant.
Berc’ émoi
Tialo, le petit oiseau, sort de son œuf bleu tout douillet. En face de lui : le vaste Monde ! Pour le découvrir, il doit apprendre à voler. Mais alors qu’il se concentre pour faire le grand saut, voilà qu’une bourrasque emporte son œuf tout doux, son œuf trop chou, son œuf doudou ! La coquille bleue s’en va loin, loin, loin ! Tialo se lance à sa recherche. Surprise : il sait voler ! Sur son chemin, il rencontre un poisson, un papillon et… un loup ! Tous ont une jolie berceuse à lui chanter. Des berceuses qui feront frémir, rire et grandir le cœur de Tialo !
Le Moulin à histoires
En apparence, on dirait un moulin à café ordinaire, un peu poussiéreux. Mais ne vous y trompez pas, à l’intérieur, un lutin y a élu domicile ! Il s’appelle Turlupin. En général, il est un peu ronchon, sauf si les enfants crient son nom très fort. Alors là, Turlupin s’anime. Et zou ! Il n’y a plus qu’à glisser quelques rêves en haut du moulin, faire grincer la manivelle par trois fois et, grâce à la magie de Turlupin, des contes, des chansons et des histoires apparaissent dans le tiroir !

Son calendrier sur Coquelicontes 2015 :
Lundi 18 mai, Saint-Victor-en-Marche (23), Le Moulin à histoires, 14h00
(tout public à partir de 5 ans)
Mardi 19 mai, Dompierre-les-Églises (87), Berc’ émoi, 10h30
(de 3 mois à 3 ans)
Mardi 19 mai, Verneuil-sur-Vienne (87), Bœuf d’inauguration, 20h30
(tout public à partir de 6 ans)
Mercredi 20 mai, Panazol (87), Contes au fil de l’eau : balade contée, 15h00
(tout public à partir de 5 ans)
Jeudi 21 mai, Treignac (19), Le Moulin à histoires, 19h00
(tout public à partir de 5 ans)
Vendredi 22 mai, Lubersac (19), Contes enroués : apéro conté, 19h00
(tout public à partir de 11 ans)
Samedi 23 mai, Saint-Vitte-sur-Briance (87), Contes enroués, 20h30
(tout public à partir de 11 ans)
Dimanche 24 mai, Ussel (19), Contes au fil de l’eau, 15h00
(tout public à partir de 5 ans)
Mercredi 27 mai, Champagnat (23), Berc’ émoi, 9h30
(de 3 mois à 3 ans)
Mercredi 27 mai, Bénévent-l’Abbaye (23), Contes enroués, 14h30
(tout public à partir de 11 ans)
Samedi 30 mai, Saint-Sébastien (23), Contes enroués : apéro conté, 18h30
(tout public à partir de 11 ans)

Le site de Ludivine Hénocq : ludivinehenocq.fr.

Photo : © Elinoï Design.


Huile d'olive et Beurre salé

Les conteuses :
Debora Di Gilio et Fabienne Morel se rencontrent en 2004 au cours d’une formation au conte animée par Gilles Bizouerne. L’envie de raconter à deux voix émergeant rapidement, elles fondent, en 2005, le duo Huile d’olive & Beurre salé au sein duquel elles explorent les versions italiennes et bretonnes des grands contes classiques. Les deux conteuses s’attachent à dénicher les motifs populaires propres à leurs cultures et se réapproprient ce patrimoine en s’amusant à concocter des mélanges détonants.

Leurs spectacles :
La Fille aboie, l’araignée danse
La terre craquelée par le soleil de l’Italie du Sud et le bocage verdoyant de la Bretagne profonde… Voilà pour le décor.
Une araignée qui mord, un chien qui tisse des destins.
Une femme qui aboie et l’autre qui danse sur sa toile jusqu’à la transe.
Des saints du Paradis qui mettent leur grain de sel un peu délirant.
Voilà pour l’intrigue.
Deux femmes avec chacune une araignée au plafond.
Voilà pour les conteuses.
À travers ce spectacle, deux histoires se racontent en écho, deux histoires d’amour, deux histoires de honte où la féminité rencontre l’animalité, où les corps exultent et les esprits divaguent.
Un parcours entre réalité, légendes et croyances d’hier… ou peut-être d’aujourd’hui ?
Chansons traditionnelles, fantaisies et dérapages plus ou moins contrôlés sont au programme de ces conteuses à la complicité étonnante.

Girotondo, ronde de contes franco-italiens
Ronde d’histoires, librement rassemblées, mijotée à la sauce italienne. On y rencontrera un petit chaperon rouge un peu coquin, un renard qui se fait avoir par Commère l’oie, prête à tout pour défendre son petit œuf ! Bref, une galerie de personnages qui apprivoisent la peur et la vie au travers d’expériences qui les rendront plus habiles à se tirer d’embarras !

Les Aventures de Toupti-Toupti
Au début, il y a un homme et une femme qui ne peuvent pas avoir d’enfants. Une vieille vend à la femme la recette pour faire des bébés. Et ça marche ! Trop bien, même ! La maison est bientôt envahie d’enfants qui parlent tous en même temps. Allez, du balai ! Il n’en restera qu’un. Un garçon si petit que sa maman l’appelle Toupti-Toupti.
Fabienne Morel raconte et chante les nombreuses aventures de ce petit bonhomme plein d’énergie et de malice, cousin du célèbre Tom Pouce.
Spectacle inspiré du livre Les Histoires de Tom Pouce racontées dans le Monde, de Fabienne Morel et Gilles Bizouerne.

Leur calendrier sur Coquelicontes 2015 :
Mardi 19 mai, Ahun (23), La Fille aboie, l’araignée danse, 19h30
(tout public à partir de 12 ans)
Mercredi 20 mai, La Souterraine (23), Les Aventures de Toupti-Toupti, 15h00
(Fabienne Morel (Beurre salé) seule en scène, de 5 à 9 ans)
Jeudi 21 mai, Saint-Agnant-de-Versillat (23), Girotondo, ronde de contes franco-italiens, 10h30
(Debora Di Gilio (Huile d’olive) seule en scène, de 4 à 7 ans)
Jeudi 21 mai, Saint-Priest-la-Feuille (23), La Fille aboie, l’araignée danse, 20h30
(tout public à partir de 12 ans)
Vendredi 22 mai, Aixe-sur-Vienne (87), Girotondo, ronde de contes franco-italiens, 18h30
(Debora Di Gilio (Huile d’olive) seule en scène, de 4 à 7 ans)

Le site d'Huile d'olive et Beurre salé : www.huiledolivebeurresale.eu.

Photos : © Marie Trotta (Debora Di Gilio, à gauche)
et © Emmanuelle Le Goff (Fabienne Morel, à droite).


Florant Mercadier

Le conteur  :
Originaire de Monteils (Aveyron), Florant Mercadier profitait déjà des fêtes et des festivals en s’invitant sur scène pour une histoire, alors qu’il n’était qu’un enfant. La transmission familiale des contes et de la langue lui a toujours permis de jouer avec le langage et les traditions.
Si Florant est avant tout conteur, il est aussi musicien et chanteur pour le groupe Eydolon. Ses spectacles s’inspirent d’anecdotes collectées et de contes traditionnels revisités à la sauce contemporaine.


Ses spectacles :
Contes du placard
Avec poésie et humour, Florant nous parle de son village qui pourrait être le nôtre, des grillons qui écoutent Bob Marley, du site Internet des diablotins, de ces animaux qui luttent pour satisfaire leur faim, ou la nôtre : notre faim insatiable de rire et de rêve…

Conte du pays de nulle part
Dans ce pays fabuleux, le grillon défie le lion, le dragon cherche des pierres qui parlent et un forgeron se joue du diable en musique. Quelque part entre le griot et le grand-père au coin du feu, Florant nous invite à un voyage au gré des murmures du vent et de ses musiques.

Contes entre deux eaux
Une invitation à descendre le cours de la Garonne, de la montagne à l’océan, pour une traversée de l’Occitanie où se croisent des princesses espagnoles qui n’aiment pas les fruits, des lutins malicieux qui voudraient bien apprendre à voler, des notes de musiques…

Son calendrier sur Coquelicontes 2015 :
Jeudi 28 mai, Camps-Saint-Mathurin-Léobazel (19), Conte du pays de nulle part, 10h00
(tout public à partir de 3 ans)
Vendredi 29 mai, Corrèze (19), Contes entre deux eaux : apéro conté, 19h30
(tout public à partir de 9 ans)
Samedi 30 mai, Ussel (19), Contes du placard, 20h30
(tout public à partir de 9 ans)
Dimanche 31 mai, Nieul (87), Goûter conté : clôture du festival, 15h00
(tout public)

Le site où retrouver Florant Mercadier : www.sirventes.com.

Photo : © Sirventés.


Magali Mineur

La conteuse :
Née dans un pays fait de terre noire et de suie, Magali Mineur grandit dans un milieu ouvrier où le silence vaut plus qu’une parole creuse. Toute sa démarche artistique sera nourrie par cette mémoire ouvrière, singulière, résolument politique. Après deux ans de théâtre-action, elle participe à de nombreux festivals en Belgique, en France, au Québec, au Maroc, et est à la source de créations originales avec des artistes vocaux et des musiciens. Elle se spécialise dans le collectage de la tradition populaire orale – parlée et chantée. Dans ses spectacles nourris par la tradition orale, la littérature, le cinéma, le récit de vie, comme dans les projets collectifs, elle s’engage sans concession dans le plaisir et le rire, portée par une parole parfois bouleversante et sans cesse en mouvement.

Ses spectacles :
La Mécanique des femmes
Dans un va-et-vient entre mystère et beauté, obscénité et amour, Calaferte écrit un texte longtemps ignoré pour cause de délit pornographique. Il cherche à comprendre ce qu’est le plaisir au féminin…
Magali Mineur place ses pas dans ceux des héroïnes et suit leur trajet vers l’amour, la mort, le désir, la solitude, la douleur et surtout vers la part d’étrangeté cachée en chacun de nous et ici dévoilée par la sexualité. La mise en scène d’Alice Martinache, inspirée par le regard passionné des grands cinéastes du XXe siècle sur le mystère de la Femme, met en lumière l’ambiguïté et la puissance du texte.
Au rythme des textes courts et percutants, entrecoupés de moments dansés et parfois lus, La Mécanique des femmes ouvre une porte sur la sexualité au féminin comme un regard particulier sur l’amour et la vie.

Des jours et des lunes
Fifi habite dans une petite maison. Chaque matin, sa maman lui prépare un petit déjeuner. Fifi n’a pas faim. Maman insiste, se fâche. Fifi part dans le jardin. Elle s’en fiche, elle n’a pas peur. Mais le jardin est grand, mystérieux, étrange. Du lever du jour au coucher du soleil, le monde vu par une petite fille pas plus haute que trois pommes.
Des petites histoires, des berceuses et des comptines tout en douceur.

Pleine Lune
Sur une scène épurée, la première image s’ouvre dans la lumière et la musique du film Kaos, des frères Taviani. Vient ensuite le récit puissant et pétri d’images grandioses de champs brûlés, d’étendues de vent, de plaines infinies, porté par l’artiste seule en scène dans un langage simple et poétique. Inspiré et adapté des nouvelles de Luigi Pirandello et du cinéma des frères Taviani, puisant dans les trésors de la mémoire orale de la Sicile, Pleine Lune est un spectacle qui nous emporte dans un tourbillon de vagues lyriques vers un peuple amoureux d’aventures, habité de désirs puissants, de peurs enfouies, oscillant entre la fascination pour la vie et celle pour la mort.

Son calendrier sur Coquelicontes 2015 :
Vendredi 22 mai, Limoges (87), La Mécanique des femmes, 20h30
(adultes à partir de 16 ans)
Mercredi 27 mai, Malemort-sur-Corrèze (19), Des jours et des lunes, 10h00
(de 2 à 5 ans)
Vendredi 29 mai, Boussac-Bourg (23), Des jours et des lunes, 10h30
(de 2 à 5 ans)
Vendredi 29 mai, Guéret (23), La Mécanique des femmes, 20h00
(adultes à partir de 16 ans)
Samedi 30 mai, Brive-la-Gaillarde (19), Pleine Lune, 18h00
(tout public à partir de 10 ans)
Dimanche 31 mai, Nieul (87), Goûter conté : clôture du festival, 15h00
(tout public)

Le site de Magali Mineur : magalimineur.jimdo.com.

Photo : © Rino Noviello.


Monsieur Mouch

Le conteur :
Après de longues études et l’obtention de ses diplômes (architecte DPLG et un DEA en science politique), le tout suivi d’un voyage transatlantique en voilier pour savoir ce qu’il fera quand il sera grand, Monsieur Mouch choisit enfin un vrai métier et devient conteur !
Il remporte quelques prix dans les milieux du slam, de l’humour, mais aussi du conte, dont le Grand Prix de La Maison du conte de Chevilly-Larue en 2007. Il crée des scènes slam dans tout l’Ouest pour que la parole se partage et écume les cafés, les théâtres, les festivals, fait quelques premières parties (Dick Annegarn, Abd al Malik, Jeanne Cherhal…).
Aujourd’hui, il prend tous les prétextes pour faire vivre ses histoires. Que ce soit avec un programme pour les télés locales (Rendez-vous conte), un film d’animation (Archie – primé aussi !), un blog de fausses nouvelles sur Nantes, ou encore les spectacles mijotés !


Ses spectacles :
West Cat Story
West Cat Story est une histoire racontée en chansons. Une histoire de chiens et de chats qui se font la guerre dans le quartier, et ne supportent pas qu’un chien et un chat, Pitou et Moustafa, se retrouvent autour d’un amour commun, celui de la musique. Voilà un récit sensible et sanglant sur l’acceptation de la différence malgré la pression des siens, l’appartenance supposée à un groupe.

La Barbe à papa
Les derniers instants avant de devenir papa… La naissance de l’enfant, que l’on a ou que l’on est, nous ramène toujours aux origines de l’Homme. La Barbe à papa, c’est un peu de cette animalité aussi, au moment si banal, et extraordinaire en même temps, où la vie apparaît. Des interrogations fondamentales, une poésie primale et des rires très humains ponctuent le récit de ce jour si particulier.

Contes bio
Les Contes bio sont des histoires courtes, naïves et critiques, faites maison, mijotées avec amour, à base de patates, de poules, de loups ou de chaises, garanties sans Mot-GM. À écouter avec ses yeux et à regarder avec ses oreilles. Un spectacle pour les ados et pour les grands, qui aborde avec humour les grands sujets de la vie : l’amour, la mort, le travail, l’amitié…
Bon, parfois on pleure un peu, mais Monsieur Mouch vous garantit une sortie de spectacle pleine de sourires et d’envies d’être des gens bons, pas des cochons.

Son calendrier sur Coquelicontes 2015 :
Mardi 19 mai Verneuil-sur-Vienne (87), Bœuf d’inauguration, 20h30
(tout public à partir de 6 ans)
Mercredi 20 mai, Tulle (19), West Cat Story, 15h30
(de 6 à 10 ans)
Jeudi 21 mai, Arnac-Pompadour (19), Contes bio, 20h30
(tout public à partir de 6 ans)
Samedi 23 mai, Saint-Méard (87), Contes bio : apéro conté, 18h00
(tout public à partir de 6 ans)
Dimanche 24 mai, Grandsaigne (19), Contes bio : balade contée, 15h30
(tout public à partir de 6 ans)
Mardi 26 mai, Saint-Étienne-de-Fursac (23), Contes bio, 14h30
(tout public à partir de 6 ans)
Mercredi 27 mai, Rilhac-Rancon (87), Contes bio, 15h00
(tout public à partir de 6 ans)
Mercredi 27 mai, Saint-Yrieix-la-Perche (87), Contes bio, 19h00
(tout public à partir de 6 ans)
Vendredi 29 mai, Bessines-sur-Gartempe (87), La Barbe à papa, 20h00
(tout public à partir de 16 ans)
Samedi 30 mai, Boussac-Bourg (23), Contes bio : balade contée, 14h30
(tout public à partir de 6 ans)

Le site de Monsieur Mouch : monsieurmouch.com.

Photo : © DR.


Pascal Quéré

Le conteur :
« Mon répertoire comprend plus de quatre cents contes et récits puisés dans la littérature orale traditionnelle française, européenne et orientale. J’aime les contes merveilleux qui nous emmènent dans des mondes fabuleux, et je n’hésite pas à jouer de la variété des genres qui permettent de découvrir la richesse du patrimoine oral : les contes de Grimm – courts, denses, allant droit au but – ; Les Mille et Une Nuits – longs, sinueux, imprévus, sensuels – ; La Table ronde – portant des hauts idéaux de “l’éternel masculin” dans sa recherche éperdue de l’amour et du sens de la quête.
J’étudie plusieurs versions du même conte et les fusionne afin d’en composer une qui relie passé et présent. Ensuite, je raconte simplement, avec malice, fougue et sincérité. Mes prestations sont cependant différentes les unes des autres, car je choisis mes contes en fonction de la situation, des auditeurs et… de mon humeur ! Les textes ne sont ni écrits, ni appris, ils sont dits sur l’instant. »


Ses spectacles :
Amis ? Pas amis ? Amis !
Des boîtes de toutes formes, de toutes couleurs… Quand on les ouvre, en sortent des personnages avec leurs aventures à vivre : sortir de l’espace connu, aller à la rencontre des autres, se faire accepter ou reconnaître, créer des amitiés, les entretenir…
Il s’agit d’histoires simples, de personnages vifs et colorés, que Pascal Quéré présente avec une joie et une simplicité qui touchent les enfants au cœur.

Contes pour mille oreilles
Pascal Quéré accueille ses auditeurs et compose le menu des histoires « en direct », en fonction du public, du lieu et du moment.
Il joue alors de toutes les subtilités des récits traditionnels et de la variété de son répertoire, afin de nous mener à travers les allées de ces jardins entretenus depuis toujours par les conteurs.

Le Dormeur éveillé, conte des Mille et Une Nuits
Pascal Quéré est un spécialiste des Mille et Une Nuits, qu’il explore passionnément depuis plus de trente ans.
Ce spectacle envoûtant nous conte l’histoire d’un personnage qui ne sait plus faire la différence entre la réalité et l’imaginaire. Il n’est pas fou, mais est victime d’une étrange farce qu’un roi lui impose. Toutefois, grâce à la finesse de son esprit et à son sens de la repartie, il va devenir l’hôte privilégié de ce roi.
Ce récit est ponctué d’autres contes, courts et plaisants, afin d’agrémenter les moments partagés entre ces deux amis.

Son calendrier sur Coquelicontes 2015 :
Mardi 19 mai, Verneuil-sur-Vienne (87), Bœuf d’inauguration, 20h30
(tout public à partir de 6 ans)
Mercredi 20 mai, Isle (87), Amis ? Pas amis ? Amis !, 15h00 et 16h00
(à partir de 18 mois)
Vendredi 22 mai, Juillac (19), Contes pour mille oreilles, 20h30
(tout public à partir de 5 ans)
Samedi 23 mai, La Chapelle-Taillefert (23), Contes pour mille oreilles : balade contée, 18h00
(tout public à partir de 5 ans)
Mercredi 27 mai, Saint-Yrieix-la-Perche (87), Contes pour mille oreilles, 17h30
(tout public à partir de 5 ans)
Vendredi 29 mai, Faux-la-Montagne (23), Amis ? Pas amis ? Amis !, 9h45
(à partir de 18 mois)
Vendredi 29 mai, Bonnat (23), Le Dormeur éveillé, conte des Mille et Une Nuits, 18h30
(tout public à partir de 14 ans)
Samedi 30 mai, Meymac (19), Contes pour mille oreilles, 15h00
(tout public à partir de 5 ans)

Le site de Pascal Quéré : www.pascalquere-conteur.com.

Photo : © DR.


Taxi-Conteur

Le conteur :
Adama Adepoju est un conteur ivoirien né dans une famille appelée « Les Confidents du roi », car ceux-ci ont la parole juste pour contenter le roi. Comme ses ancêtres, il mêle la parole d’eau à la parole de feu, la parole de miel à la parole d’éclair et de foudre. Avec lui, c’est d’une invitation au voyage qu’il s’agit. Voilà pourquoi il s’appelle… Taxi-Conteur !
Taxi-Conteur raconte depuis longtemps aux petits et aux grands dans les bistrots et les restaurants appelés maquis, dans les quartiers et dans les écoles d’Abidjan, maniant autant le verbe parlé que chanté ou scandé, avec une fougue décoiffante.
Acteur, conteur et véritable improvisateur, il sait être griot, chanteur autant que danseur, branché sur mille volts, passant du rire déployé à l’ironie « palabreuse ».


Ses spectacles :
Ama la belle aux dents de diamants
Ama est une jeune fille à la beauté inégalée sur terre, sous terre et dans les cieux… Une beauté cependant peu banale puisqu’Ama n’a pas de dents. À la recherche de celles-ci, elle rencontrera la tortue et sa carapace, verra la naissance de l’étoile filante, assistera à la disparition de Kwêku-le-Têtu et, au bout du compte, épousera un prince charmant.

Paroles de maquis
Dans le jargon abidjanais, le maquis est un bistrot, un café, un restaurant… C’est l’arbre à palabres moderne. La nourriture, la boisson y circulent ; des histoires drôles, des contes traditionnels, des rumeurs, des plaisanteries coquines et épicées fusent de partout. Des paroles succèdent aux paroles, s’enjambent, se complètent, se transforment parfois en chansons, se contredisent, s’arc-boutent, se bandent, se culbutent… C’est la rébellion de la parole. Dans le maquis tout est possible, tout est dit ; si vous tendez l’oreille, vous apprendrez que l’homme ne descend pas du singe, ou pourquoi les parents ne disent pas tout à leurs enfants, ou encore que le fruit de la passion n’est pas toujours bon pour la santé.
À l’image du maquis, ce spectacle est un tissu d’histoires recueillies, lues et créées par Taxi-Conteur grâce à un travail minutieux de recherche, d’écriture et de réappropriation entrepris depuis une quinzaine d’années.

Son calendrier sur Coquelicontes 2015 :
Vendredi 22 mai, Allassac (19), Ama la belle aux dents de diamants : apéro conté, 19h00
(tout public à partir de 5 ans)
Samedi 23 mai, Beynat (19), Paroles de maquis, 20h30
(tout public à partir de 7 ans)
Dimanche 24 mai, Fleurat (23), Ama la belle aux dents de diamants : goûter conté, 15h00
(tout public à partir de 5 ans)
Mercredi 27 mai, Chambon-sur-Voueize (23), Ama la belle aux dents de diamants, 15h00
(tout public à partir de 5 ans)
Samedi 30 mai, Cromac (87), Paroles de maquis : balade contée, 15h00
(tout public à partir de 7 ans)
Dimanche 31 mai, Nieul (87), Goûter conté : clôture du festival, 15h00
(tout public)

Le site où retrouver Taxi-Conteur : www.afreekan.net.

Photo : © Nicolas Brodard.


Yolaine

La conteuse :
La conteuse québécoise Yolaine compose autour de  thèmes tirés des folklores traditionnels et contemporains. Elle conte au passé recomposé, au présent un peu moins que parfait et quelquefois au futur éclaté. Elle offre ses compositions à qui veut les entendre et ses versions très personnelles des contes traditionnels à qui les demande. Elle conte autant pour la jeunesse que pour les grands, bien que sa spécialité soit les contes coquins. Depuis dix ans, Yolaine a fait entendre ses histoires dans de nombreux festivals et événements de conte un peu partout au Québec, ainsi qu’en France et au Togo. Elle ne se présente que par son prénom : c’est sa manière de laisser les histoires la tutoyer.

Ses spectacles :
À table !
Des contes autour de l’assiette, tout droits sortis du temps où la Terre avait cette forme. Parfait pour l’apéro, pour ouvrir l’esprit et l’appétit.

Contes à faire rougir et sourire
Tout en traditions orales et autres coquineries, vous en apprendrez sur des sujets à propos desquels vous n’aviez même pas pensé poser de questions.
Un spectacle éducatif pour les grands.

Son calendrier sur Coquelicontes 2015 :
Mercredi 20 mai, Saint-Loup (23), À table ! : goûter conté, 15h00
(tout public à partir de 8 ans)
Mercredi 20 mai, Guéret (23), À table ! : apéro conté, 18h30
(tout public à partir de 8 ans)
Vendredi 22 mai, Meyssac (19), À table ! : apéro conté, 19h00
(tout public à partir de 8 ans)
Nuit du vendredi 22 au samedi 23 mai, Limoges (87), Contes à faire rougir et sourire, 00h30
(tout public à partir de 12 ans)
Samedi 23 mai, Arnac-la-Poste (87), À table ! : apéro conté, 18h30
(tout public à partir de 8 ans)

Photo : © Bruno Tessier.


 


Coquelicontes 2015

Visuel : © Diane de Bournazel.


Les organisateurs du festival Coquelicontes 2015 :

Centre régional du livre en Limousin.
Bibliothèque départementale de prêt de la Corrèze.
Bibliothèque départementale de la Creuse.
Bibliothèque départementale de prêt de la Haute-Vienne.
Bibliothèque francophone multimédia — Ville de Limoges.

Avec le concours de :

Conseil départemental de la Corrèze.
Conseil départemental de la Creuse.
Conseil départemental de la Haute-Vienne.
Ministère de la Culture et de la Communication — Direction régionale des affaires culturelles du Limousin.
Région Limousin.