Centre régional du livre en Limousin

Coquelicontes / Archives / Coquelicontes 2007


 



Les conteurs de Coquelicontes 2007 et leurs spectacles :

Lucie Arphant-Fréhel.
Jérôme Aubineau et Achille Grimaud.
Cécile Bergame.
Jean-Claude Bray.
Compagnie de l'Arbre rouge (Nathalie de Pierpont).
Compagnie du Théâtre des mots (Alain Chambost).
Françoise Diep.
Jean-Jacques Fdida.
Italia Gaeta.
Fiona MacLeod.
Pascal « Mitsuru » Guéran.
Christian Pierron.
Renat Sette et Roger Pasturel.
Taxi-Conteur (Adama Adepoju).
Sylvie Vieiville.

Visualisez le calendrier général des spectacles de Coquelicontes 2007.

Téléchargez le calendrier général des spectacles de Coquelicontes 2007.

Visualisez les temps forts du festival.

Visualisez les communes accueillant des spectacles de Coquelicontes 2007 ouverts au public.

Téléchargez le programme complet de Coquelicontes 2007.

Téléchargez le visuel, le logo et les photos des conteurs de Coquelicontes 2007.


Lucie Arphant-Fréhel

La conteuse :
« Lucie Arphant-Fréhel, d'origine bretonne, est conteuse depuis 1995. Elle a été formée par les plus grands : Muriel Bloch, Abbi Patrix, Michel Hindenoch… Toujours accompagnée de sa harpe celtique, elle navigue dans le répertoire traditionnel français et étranger, avec autant de passion pour les comptines que pour les contes. Cette jeune femme à la voix douce charme les plus petits comme les plus grands par la musicalité de ses mots et le son de sa harpe. » (Françoise Vincent, Librairie À pleine page, Lyon)

Ses spectacles :
La Fenêtre d’or
Un petit âne part à l’aventure. Les enfants sont invités à cheminer avec lui en tapant dans leurs mains pour aller à la rencontre d’animaux différents : comptines et chansonnettes dans plusieurs langues étrangères ponctuent ce spectacle accompagné à la harpe. Un spectacle sur l’étranger et la différence.
Comptines au jardin
Dans les mains poussent des fleurs, des arbres, se cachent des abeilles… Le soleil est revenu en faisant vibrer les cordes de la harpe et la petite tulipe est sortie de terre grâce aux enfants qui ont poussé leurs doigts vers le ciel ! Dans ce joli jardin, tous les enfants sont invités à mettre leur graine pour donner de la couleur et du rythme au spectacle.
Samouraï et Yamamba, contes japonais
L’ogresse Yamamba prend l’apparence d’une vieille de la montagne. Elle rencontre un jour sur son chemin le plus petit des samouraïs, pas plus haut que le pouce… Tout est possible dans les histoires, surtout quand elles arrivent du Pays du Soleil levant. Un spectacle accompagné de la harpe celtique qui rythme les histoires de sonorités asiatiques.

Son calendrier sur Coquelicontes 2007 :
Mercredi 23 mai, à Aubusson (23), Comptines au jardin, 10h00
(de 3 mois à 3 ans)
Mercredi 23 mai, à Bourganeuf (23), Samouraï et Yamamba, 15h00
(tout public à partir de 6 ans)
Vendredi 25 mai, à Gouzon (23), La Fenêtre d’or, 14h30
(tout public à partir de 6 ans)
Vendredi 25 mai, à Saint-Éloi (23), Samouraï et Yamamba, 20h30
(tout public à partir de 6 ans)

Le site de Lucie Arphant-Fréhel : www.contesetharpe.fr.

Photo : © DR.


Jérôme Aubineau et Achille Grimaud

Les conteurs :
Muni d’une maîtrise de sociologie qui lui donne une belle base de données, Jérôme Aubineau prend des cours de théâtre, apprend la danse, se nourrit des histoires de ses voisins (Bidaude, Jaulin, Potier), tend l’oreille, collecte des histoires et crée son premier spectacle à vingt ans. Missionné par Don Quichotte et La Belle au Bois dormant, il enchaîne des créations couleur rock’n roll.
Achille Grimaud adore les histoires. C’est l'homme aux chutes terribles, aimant tailler des vestes dans le costard des habitudes. Achille Grimaud ce n'est pas « Il était une fois », c'est « Ici et maintenant » ! S’il était un carrefour, il serait celui du cerveau humain, à la jonction de l'antenne parabolique, de l'artère corrosive et de la veine poétique
.

Leurs spectacles :
Coton-tige au Pays des oreilles
- « Tout en haut d’un château à soixante-douze étages se trouve le roi. Plongé dans la baignoire du grand salon, il surveille ses soixante-douze serviteurs qui passent leur temps à descendre les soixante-douze escaliers des soixante-douze étages pour chercher l’eau de son bain. Chaque dimanche, le roi réunit ses soixante-douze serviteurs et propose trois sacs d’or à celui qui ramènera avant la tombée du jour de l’“aïe” et de l’“ouille”… »
- « Sukulumé est un redoutable guerrier. Tous les matins, à l’aide de sa lance, il part à la chasse aux rats. Tous les soirs, il rentre sans rien dans les bras. Sauf une fois, sur la route, il a découvert un œuf, un gros, un œuf… d’autruche… »
- « Le vent ne souffle plus. Sur la terre, le silence. Il faut le retrouver à tout prix, car sans lui, plus de vie. Les animaux sont partis à sa recherche, le trouveront-ils ? »
Coton-tige au Pays des oreilles repose sur l’adaptation de trois contes traditionnels où souffle un vent joyeux et drôle, fin et vivifiant !
Salade d'histoires
Une salade, c’est rafraîchissant et on peut y mettre toutes sortes de trucs délicieux : des loulous de banlieue rurale, une folledingue bien amochée, un garçon du bord des rêves, trois-quatre loups… et, si tout va bien, un squelette et quelques chats de combat.
Tout dépendra du temps qu’il fait, de votre humeur, de la sienne, et, bien sûr, de votre appétit.

Leur calendrier sur Coquelicontes 2007 :
Mercredi 30 mai, à Limoges (87), Salade d’histoires (1), 15h00
(tout public à partir de 6 ans)
Mercredi 30 mai, à Limoges (87), Coton-tige au Pays des oreilles (2), 15h00
(jeune public à partir de 4 ans)
Jeudi 31 mai, à Limoges (87), Balade contée et Duo d’un soir (3), 18h00 et 20h30
(tout public)

(1) Par Jérôme Aubineau. (2) Par Achille Grimaud. (3) Par Jérôme Aubineau et Achille Grimaud.

Le site de Jérôme Aubineau : www.jerome-aubineau.fr.
Un site où retrouver Achille Grimaud : www.icimeme.fr.

Photo de Jérôme Aubineau : © Benjamin Ribeau, Studio Kubik
.
Photo d'Achille Grimaud: © DR
.



Cécile Bergame

La conteuse :
Née en 1965 à Lyon, Cécile Bergame a grandi sous la protection de Maman d'or, son arrière-grand-mère native de Marie-Galante. Trente ans plus tard, elle lui dédiera le spectacle Grand-mère lumière.
Adolescente, elle prend des cours d'art dramatique et finit par s'embarquer sur les chemins du conte.
Elle poursuit également un travail sur la voix et le corps, découvre la danse « afro-contemporaine » et s'initie au bharata natyam, danse sacrée indienne.
Petit à petit, Cécile comprend qu'elle sera conteuse et qu'elle l'a sans doute toujours été. Après avoir été comédienne, elle suit donc son chemin d’artiste conteuse et fonde la Compagnie Café-Crème en 2000.

Ses spectacles :
Papotages nocturnes
Si, le temps d’un soir, nous refaisions le monde, en un tour de main, l’air de rien, en un tour de contes, aux quatre coins de l’imaginaire ?
Si nos rêves les plus fous étaient pour une fois à portée de main, juste un instant, même éphémère, le temps d’y croire, pour s’y croire vraiment ?
Qui sait jusqu’où nous irions…
Sur le dos d'une souris
« Chut ! Chut ! Faites silence, c’est la queue du chat qui danse.
Quand le chat a dansé, quand le coq a chanté, mon histoire peut commencer.
La petite souris fait “titititi”, ça y est, c’est déjà fini. »
Sur le dos d’une souris aborde les thèmes de la séparation, de la relation maman-enfant, sous une pluie de neige et de paillettes.
Chapeau de beurre et souliers de verre
« Quand j’ai su que je venais vous voir pour vous raconter des histoires, j’ai voulu me faire belle, belle, belle… J’ai mis ma robe de papier, mon chapeau de beurre et mes petits souliers de verre, mais… »

Son calendrier sur Coquelicontes 2007 :
Mercredi 30 mai, à Rochechouart (87), Sur le dos d’une souris, 10h00
(de 1 à 3 ans)
Mercredi 30 mai, à Rochechouart (87), Papotages nocturnes, 15h00
(tout public à partir de 8 ans)
Vendredi 1e juin, à Bourganeuf (23), Sur le dos d’une souris, 10h30
(de 1 à 3 ans)
Vendredi 1e juin, à Aubusson (23), Papotages nocturnes, 14h30
(tout public à partir de 8 ans)
Vendredi 1e juin, à Chénérailles (23), Papotages nocturnes, 20h30
(tout public à partir de 8 ans)
Samedi 2 juin, à Saint-Junien (87), Sur le dos d’une souris, 11h00
(de 1 à 3 ans)
Samedi 2 juin, à Saint-Junien (87), Chapeau de beurre…, 14h30
(de 4 à 6 ans)
Samedi 2 juin, à Saint-Symphorien-sur-Couze (87), Papotages nocturnes, 20h30
(tout public à partir de 8 ans)

Photo : © Hervé Deschamps.



Jean-Claude Bray

Le conteur :
Jean-Claude Bray, fils d’agriculteur, n’est ni un érudit ni un compilateur. C’est un scénariste, habile à camper des personnages incroyables, et un conteur fascinant. Il nous entraîne dans son monde d’aventures imaginaires, d’intrigues mouvementées, d’histoires fantastiques et d’êtres surnaturels.

Son spectacle :
Couleur locale
Les spectateurs sont entraînés dans un monde rural et attachant, parfois presque disparu, mais encore bien présent dans les mémoires. Un monde où se côtoient les enfants et les vieux, les belles et les farfadets, où les amoureux aiment tant qu’ils acceptent tous les défis de leurs belles, et où les petits sont assez malins pour vaincre les puissants et leur couper les oreilles.
Jean-Claude Bray ponctue son récital de devinettes, de proverbes en patois et même d’amusants exercices de calcul mental
.

Son calendrier sur Coquelicontes 2007 :
V
endredi 1e juin, à Saint-Sébastien (23), Couleur locale, 20h30
(tout public à partir de 7 ans)

Photo : © Christian Mathieu.


Compagnie de l'Arbre rouge (Nathalie de Pierpont)

La compagnie :
La Compagnie de l’Arbre rouge a été créée en 2001 dans le but de promouvoir la parole contée, notamment en interaction avec d’autres formes artistiques comme le chant, les arts plastiques, la musique…
En parallèle avec diverses pratiques en bibliothèques, dans les crèches et dans les écoles, elle crée des spectacles de conte.

Leur spectacle :
La terrible répétition
Promenade astucieuse avec trois cochons, une princesse capricieuse, une foule de sorcières avec leur kit de jardinage, un radis géant, une vache à mille pis…

Leur calendrier sur Coquelicontes 2007 :
Mercredi 30 mai, à Boisseuil (87), La terrible répétition, 15h00
(de 5 à 8 ans)
Samedi 2 juin, à Genouillac (23), La terrible répétition, 15h00
(de 5 à 8 ans)

Le site de la Compagnie de l'Arbre rouge : www.arbrerouge.be.

Photo : © Stephan Choner
.


Compagnie du Théâtre des mots (Alain Chambost et Jean-Christophe Kibler)

Les conteurs :
Créée à l’initiative d’Alain Chambost, la Compagnie du Théâtre des mots poursuit son objectif : la promotion du conte et de la musique.
D’abord à vocation régionale, la compagnie connaît aujourd’hui une réputation et un rayonnement croissants.

Leur spectacle :
Carapaces
Quelques sons aquatiques et apparaissent… une tête, une main, un musicien, un conteur, puis une chanson.
Tortue sort de sa carapace. Elle a soif et cela va la mener d’aventures en épreuves, d’erreurs en succès. Cette soif d’eau devient, au fil des rencontres, gourmandises, soif d’histoires, soif d’amitié… Et voilà une tranche de vie de tortue, vécue dans son inséparable carapace.
Carapace pour se cacher, mais surtout pour y concocter des astuces (car elle est maligne, cette tortue) et même pour danser le tango !
Mais une carapace, ça se brise, parfois, mettant le cœur à nu…

Leur calendrier sur Coquelicontes 2007 :
Mercredi 30 mai, à La Souterraine (23), Carapaces, 15h00
(tout public à partir de 4 ans)
Jeudi 31 mai, à Sarran (19), Carapaces, 14h30
(tout public à partir de 4 ans)
Vendredi 1e juin, à Sarran (19), Carapaces, 14h30
(tout public à partir de 4 ans)
Samedi 2 juin, à Eymoutiers (87), Carapaces, 14h30
(tout public à partir de 4 ans)

Le site de la Compagnie du Théâtre des mots : www.theatre-des-mots.fr.

Photo : © DR.


Françoise Diep

La conteuse :
Depuis 1990, Françoise Diep a choisi de conter en tant que professionnelle les contes qu’elle faisait découvrir dans les livres quand elle était bibliothécaire. Aujourd’hui s’y rajoutent des contes qu’elle a collectés, ainsi que des histoires construites au fil de ses rencontres. Elle les partage avec des publics de tous âges, des petites oreilles toutes neuves aux anciennes pleines d’expériences, dans des festivals, salons du livre, salles de spectacle, structures petite enfance (Vassivière-en-Limousin, Salon des Bébés lecteurs en Côte-d’Or, Contes en chaises longues dans le Nord, etc.).

Ses spectacles :
La Valise aux histoires
Dans une valise, c’est fou ce qui peut se cacher : un loup imbécile, un hippopotame, un petit bonhomme qui mange les peurs, une pomme grande comme une maison, un caillou oreille, une boîte à secrets… et bien d’autres curiosités que Françoise sort au gré des envies de son public, de son plaisir à elle et du temps qu’il fait. Et parfois, l’histoire vient tout simplement de sa bouche ou de son cœur, sans aucun objet pour la représenter, avec juste le rythme des mots — images pour les habiller
Voix des arbres
Avec leurs pieds dans la terre et leur tête dans le ciel, les arbres sont pleins d’un savoir qu’ils ont soif de partager. Seul problème : ils ne savent pas marcher. C’est pourquoi, il y a fort longtemps, ils ont agrandi les oreilles des conteurs pour y loger leurs secrets, et leur ont mis des envies de voyages dans les jambes pour qu’ils aillent les colporter. Et tout ça depuis le premier rêve de la première tortue

Son calendrier sur Coquelicontes 2007 :
Mercredi 30 mai, à Royère-de-Vassivière (23), La Valise aux histoires, 10h00
(tout public à partir de 2 ans)
Mercredi 30 mai, à Auzances (23), La Valise aux histoires, 15h00
(tout public à partir de 2 ans)
Jeudi 31 mai, à Sardent (23), La Valise aux histoires, 14h30
(tout public à partir de 2 ans)
Vendredi 1e juin, à Sainte-Marie-de-Vaux (87), Voix des arbres, 20h30
(tout public)
Samedi 2 juin, à Saint-Loup (23), La Valise aux histoires, 14h30
(tout public à partir de 2 ans)
Samedi 2 juin, à Lupersat (23), Voix des arbres, 20h30
(tout public)

Le site de Françoise Diep : www.francoise-diep.com.

Photo : © Daniel Diep.


Jean-Jacques Fdida

Le conteur :
Jean-Jacques Fdida a grandi à Paris dans le quartier de Belleville, au carrefour de différentes langues, couleurs et traditions du monde. Depuis, son goût des différences et des mélanges n’a jamais cessé de nourrir son travail de création. Auteur, musicien, comédien et metteur en scène, il entremêle jeu d’acteur, musique et « contage ».
Grand amateur de musique, il joue du centour et se plaît à chanter. De ses rencontres avec des musiciens venant du jazz, de la musique classique ou traditionnelle, jaillit une nouvelle forme de spectacle, où parole et musique sont en pleine harmonie.

Ses spectacles :
Du temps où les bêtes parlaient
Tout se passe du temps où les animaux avaient leur mot à dire, à rire ou à laisser bouche bée. Âne, lion, hyène, chèvre, escargot, renard ou papillon… tous ont leurs préoccupations de bêtes. Mais leurs aventures jouent, et se jouent, de notre vision du monde avec une crudité, un bonheur et une profondeur, que les hommes ont parfois bien du mal à exprimer.
Contes du bout des lèvres
Proches ou lointaines, inouïes ou traditionnelles, ces histoires d’amour renvoient à celles que nous vivons, avons vécues… ou aimerions vivre. Certaines émeuvent, d’autres étonnent, d’autres encore prêtent à rire.
Des mots du cœur tels qu’inlassablement nous aimerions en entendre.

Son calendrier sur Coquelicontes 2007 :
Mercredi 23 mai, à Meuzac (87), Du temps où les bêtes…, 15h00
(tout public à partir de 7 ans)
Vendredi 25 mai, à Saint-Maixant (23), Contes du bout des lèvres, 18h30
(tout public à partir de 7 ans)

Le site de Jean-Jacques Fdida : www.cie-jjf.com.

Photo : © DR.


Italia Gaeta

La conteuse :
« Voilà près de vingt ans que le conte m'attire, m'interroge, me trouble. Pendant tout ce temps, j'ai suivi des formations, j’ai rédigé des travaux sur le sujet. La venue de ma fille m'a fait replonger avec ravissement dans cet univers et je n'en suis plus ressortie. J’ai travaillé notamment avec Martine Tollet, qui suit l'enseignement d’Henri Gougaud […].
J'ai mis en route un premier tour de contes, C'era una volta, en 2002. Le tour de contes s'est construit autour de la vie de mes parents, il parle d'eux avec tendresse et humour. Il parle de l'Italie et de l'immigration. Il parle des racines, de départ, de solitude, de courage. Il parle d'amour. »

Ses spectacles :
Le Grain de riz
Italia Gaeta raconte sa rencontre avec sa fille, son adoption.
Elle parle de cette aventure avec émotion et tendresse.
Comment mère et fille ont appris à se comprendre, à s'aimer et à se reconnaître au-delà des langues et des continents. Des histoires qui mènent de Chine en Italie, en passant par la Belgique… du rire aux larmes.
Florilegio : Balade contée
Tout a commencé par le premier homme et la première femme. Puis il y a eu l’enfant et la barbe. Enfin le départ vers une autre ville. Mais dans la forêt, on peut y rencontrer le loup. Un loup qui n’a envie que de chocolat !
Le tout à la sauce italienne…

Mme sbatte’o core (Et mon cœur bat) — Contes cruels
L'histoire de femmes qui font battre le cœur des rois. Des récits extraits du Conte des contes, de Giambattista Basile.
La première fuit son père qui la désire. On la connaît sous le nom de Peau d'âne, mais sous la plume de Giambattista Basile, elle est tout autre.
La seconde femme séduit malgré son grand âge et son corps décharné. Il s'agit d'un conte cruel sur l'attirance et l'apparence.
Enfin, une troisième femme fera se pâmer son roi de désir.
Italia Gaeta raconte ces histoires en français, ponctuées de passages napolitains et de chants traditionnels
.

Son calendrier sur Coquelicontes 2007 :
Mercredi 23 mai, à Égletons (19), Florilegio : Balade contée (1), 18h00
(tout public à partir de 7 ans)
Jeudi 24 mai, à Saint-Priest-la-Feuille (23), Le Grain de riz, 20h30
(tout public à partir de 9 ans)
Vendredi 25 mai, à Neuvic (19), Le Grain de riz, 20h30
(tout public à partir de 9 ans)
Samedi 26 mai, à Saint-Exupéry-les-Roches (19), Mme sbatte’o core, 20h30
(tout public à partir de 12 ans)
Dimanche 27 mai, à Liourdres (19), Le Grain de riz, 20h30
(tout public à partir de 9 ans)

(1) Avec Gilles Ghérailles.

Photo : © DR.


Fiona MacLeod

La conteuse :
Fiona MacLeod est d’origine anglophone (écossaise) mais de langue « grand-maternelle » française (car sa grand-mère maternelle, élevée en partie en France, parlait donc cette langue, considérée comme la langue internationale à l'époque). Elle marche sur les chemins du conte et de la parole depuis 1987. Elle en a fait sa profession à partir de 1992. Passionnée par les contes issus de son pays natal, l’Écosse, elle y a rencontré les clans nomades et les narrations gaéliques. Elle aime toujours évoquer leurs paysages de brumes et de bruyères et les personnages naturels et surnaturels qui les peuplent.

Parmi ses spectacles :
Wakinaga, contes d’un oiseau enchanteur
Histoires-caresses, histoires-tendresses,
Les premiers contes en compagnie de Wakinaga,
Un oiseau aux multiples couleurs
Qui vole à la recherche de contes, comptines, jeux de doigts et chansons
Pour charmer les oreilles des jeunes enfants,
Sans oublier leurs parents.
Une suite de contes avec ou sans accessoires, sur un fond de scène bien coloré,
Avec petites percussions aux sonorités touchantes.

Son calendrier sur Coquelicontes 2007 :
Mercredi 23 mai, à Tulle (19), Wakinaga…, 15h00
(de 3 mois à 3 ans)
Mercredi 23 mai, à Tulle (19), Wakinaga…, 16h00
(de 3 mois à 3 ans)
Mercredi 23 mai, à Argentat (19), Balade contée, 8h30
(tout public)
Jeudi 24 mai, à Saint-Léonard-de-Noblat (87), Wakinaga…, 10h00
(de 3 mois à 3 ans)
Vendredi 25 mai, à La Souterraine (23), Wakinaga…, 10h00
(de 3 mois à 3 ans)
Vendredi 25 mai, à Saint-Victurnien (87), Apéro-conté, 18h30
(tout public)
Samedi 26 mai, à Pionnat (23), Balade contée, 14h30
(tout public)
Samedi 26 mai, à Saint-Étienne-de-Fursac et Saint-Pierre-de-Fursac (23), Balade contée, 20h30
(tout public)
Dimanche 27 mai, à Cheissoux (87), Balade contée, 15h00
(tout public)

Le site de Fiona MacLeod : fiona-macleodconteuse.over-blog.com.

P
hoto : © DR.


Pascal « Mitsuru » Guéran

Le conteur :
Sensibilisé très tôt à l'univers des histoires par un père qui avait le « don de raconter » et une mère Japonaise qui partageait sa culture, Pascal « Mitsuru » Guéran se met tout d’abord à raconter pour des enfants et des adolescents. Puis viennent plusieurs interventions pour des adultes où il conte à partir d'un répertoire d'histoires, constitué au fil des années. Il aborde ensuite l'univers de la petite enfance (l'enseignement maternel), où il raconte en utilisant des marionnettes et des objets. Dans cette démarche, il s'inspire du bunraku, le théâtre de marionnettes traditionnel du Japon, où les personnages sont au service du conteur.

Ses spectacles :
Histoires au Pays du Soleil levant
Voici un petit « voyage » dans le Japon des traditions, le Pays du Soleil levant, mystérieux, surprenant, déroutant… À travers des contes zen, pleins de malice, et des histoires traditionnelles, Pascal « Mitsuru » Guéran invite à découvrir un univers qui se joue des apparences. Car au Japon, dans les contes, surgissent des esprits, des fantômes, des animaux qui se transforment et se mêlent aux vivants… C'est tout un monde qui peut donner des frissons, mais qui n'est pas exempt de poésie, de douceur et de tendresse… Voici l'occasion de redécouvrir cet intrigant Pays du Soleil levant !
Petites histoires au Pays du Soleil levant
Dans une « boîte à malice », le renard Kitsune se cache et refuse de se joindre au conteur pour raconter des histoires. Alors, le conteur se retrouve tout seul. Ce n'était pas prévu mais, heureusement, la boîte à malice contient bien des histoires ! Et voilà que surgissent en complicité quelques compagnons : un « gros » chien, une souris, un singe, un corbeau, un hibou… qui invitent à aller voir au-delà des apparences et se jouent avec plaisir de certains travers bien humains
.

Son calendrier sur Coquelicontes 2007 :
M
ardi 29 mai, (19), à Arnac-Pompadour (19), Histoires au Pays du Soleil…, 20h30
(tout public à partir de 8 ans)
Mercredi 30 mai, à Saint-Yrieix-la-Perche (87), Petites histoires au Pays…, 17h00
(de 3 à 6 ans)
Jeudi 31 mai, à Brive-la-Gaillarde (19), Histoires au Pays du Soleil…, 20h30
(tout public à partir de 8 ans)
Vendredi 1e juin, à Pageas (87), Histoires au Pays du Soleil…, 20h30
(tout public à partir de 8 ans)
Samedi 2 juin, à Ussel (19), Petites histoires au Pays…, 15h30
(de 3 à 6 ans)
Samedi 2 juin, à Lamazière-Basse (19), Histoires au Pays du Soleil…, 20h30
(tout public à partir de 8 ans)

Un site où retrouver Pascal « Mitsuru » Guéran : www.cestadire.org.

Photo : © DR.


Christian Pierron

Le conteur :
« Avant de commencer à conter, j’ai longtemps fréquenté mon personnage de clown sur des scènes diverses. Un clown musicien, un grand échalas qui racontait sa façon de percevoir le monde, d’être un peu perdu sur la planète. Dans mes histoires, le nez de clown n’apparaît plus, mais il n’est jamais loin…
J’ai conté dans des salles de théâtre, médiathèques, cafés, maisons de retraite, musées, dans divers festivals du Nord, en solo ou avec des conteurs […].
Je visite les contes traditionnels et écris aussi mes propres histoires. Les univers qui m’inspirent : les personnages de Sempé, de Boucq, d’Italo Calvino, les Monty Python… »

Ses spectacles :
Les Aventures d’Isidore et autres destins fatals
Isidore, cousin de Charlot ou des personnages de Sempé, court après sa chance. En attendant, il collectionne les « tuiles » et autres cadeaux du ciel.
Quelques personnages en lutte avec leur destin. On se résigne, on se bat, on fait appel à Dieu, au diable…
On rit avec tendresse de ces personnages très humains et de ce narrateur qui se débat avec son accordéon pour ne pas se laisser entraîner par la fatalité ambiante.
CQFD, contes du quotidien follement déjanté
Dans la rue Bric-à-brac, il y a un grand échalas
Une sorte de Monty Python avec un accordéon ;
Dans son accordéon, des histoires et des chansons
Dans ses histoires, des cousins de Charlot et du Petit Nicolas
Dans le public, les sourires se dessinent

Son calendrier sur Coquelicontes 2007 :
Vendredi 25 mai, à Camps-Saint-Mathurin-Léobazel (19), CQFD, contes du quotidien…, 20h30
(tout public à partir de 10 ans)
Samedi 26 mai, à Saint-Augustin (19), Les Aventures d’Isidore…, 20h30
(adultes et adolescents)
Lundi 28 mai, à Ayen (19), CQFD, contes du quotidien…, 15h00
(tout public à partir de 10 ans)
Mardi 29 mai, à Saint-Méard (87), Les Aventures d’Isidore…, 20h30
(adultes et adolescents)
Mercredi 30 mai, à Bessines-sur-Gartempe (87), CQFD, contes du quotidien…, 16h00
(tout public à partir de 10 ans)
Vendredi 1e juin, à Saint-Victor-en-Marche (23), CQFD, contes du quotidien…, 20h30
(tout public à partir de 10 ans)
Samedi 2 juin, à Mérinchal (23), CQFD, contes du quotidien…, 20h30
(tout public à partir de 10 ans)

Photo : © Aude de Vinck.


Renat Sette et Roger Pasturel

Les conteurs :
Né à Nice, Renat Sette a grandi dans la culture et la langue de l’arrière-pays niçois.
Sa voix couvre les deux registres de baryton et de contre-ténor, mais sa couleur et son caractère sont ceux du chant méditerranéen traditionnel.
Conteur, comédien, écrivain, metteur en scène, Roger Pasturel, quant à lui, ne saurait dire laquelle
de ces activités a précédé, suivi ou provoqué les autres.
Attaché à la pratique de sa langue, ce Nord-Provençal s’est employé à l’illustrer par tous les moyens à sa portée. Ses contes, issus du patrimoine collecté et réinséré dans le quotidien, nous parlent vertement « du Pays ».

Leur spectacle :
Jean des pierres
IJean-Yves Royer, poète et historien, a adapté au pays de Haute-Provence ce conte d’origine bretonne — transmis et écrit par Pierre Jakez Hélias dans L’Homme qui parlait aux pierres. Sur des mélodies traditionnelles occitanes, il nous parle d’un pays où les pierres chantent sous le Mistral, telles des orgues parfaitement accordées par Jean, modeste berger qui a le don de dialoguer avec elles.
En compagnie de Roger Pasturel, nous suivons donc le destin de Jean des pierres, de la place du village aux restanques de la colline… Et sans autre artifice que sa voix, Renat Sette ponctue le conte d’intermèdes chantés en provençal par lesquels il transmet avec passion la mémoire de l’oralité, un patrimoine inestimable.

Leur calendrier sur Coquelicontes 2007 :
Mercredi 30 mai, à Uzerche (19), Jean des pierres, 20h30
(adultes et enfants accompagnés)
Jeudi 31 mai, à Glanges (87), Jean des pierres, 20h00
(adultes et enfants accompagnés)
Vendredi 1e juin, à Bort-les-Orgues (19), Jean des pierres, 20h30
(adultes et enfants accompagnés)
Samedi 2 juin, à La Nouaille (23), Jean des pierres, 15h00
(adultes et enfants accompagnés)
Samedi 2 juin, à Genouillac (23), Jean des pierres
, 20h30
(adultes et enfants accompagnés)

Le site de Renat Sette : rene.sette.free.fr.

Photos : © DR.


Taxi-Conteur (Adama Adepoju)

Le conteur :
Adama Adepoju, conteur ivoirien né sur les bords de la lagune Ébrié à Abidjan, allie la parole d’eau à la parole de feu, la parole de miel à la parole d’éclair et de foudre. Avec lui, c’est d’une invitation au voyage qu’il s’agit. Voilà pourquoi il s’appelle… Taxi-Conteur !
Adama Adepoju « Taxi-Conteur » raconte depuis longtemps aux petits et aux grands dans les maquis, les quartiers, les écoles d’Abidjan et du monde. Maniant autant le verbe parlé que chanté ou scandé, avec une fougue décoiffante. Acteur, conteur et véritable improvisateur, il sait être griot, chanteur autant que danseur, branché sur mille volts, passant du rire déployé à l’ironie
« palabreuse ».

Ses spectacles :
Paroles de maquis
Dans le jargon abidjanais (Côte-d’Ivoire), le maquis est un bistrot, un café, un restaurant… La nourriture, la boisson y circulent, des histoires drôles, coquines et des plaisanteries épicées fusent de partout. Des paroles succèdent aux paroles, s’enjambent, se complètent, se transforment parfois en chanson, se contredisent, s’arc-boutent, se bandent, se culbutent… C’est la rébellion de la parole. Dans le maquis, tout est possible, tout est dit ; si vous tendez l’oreille, vous apprendrez que l’homme ne descend pas du singe, pourquoi les parents ne disent pas tout à leurs enfants ou encore pourquoi, dans le maquis, avant de porter son verre à la bouche, il faut toujours verser un peu de sa boisson à terre…
Ama, la belle aux dents de diamant
Ama est une jeune fille à la beauté inégalée sur terre, sous terre, et dans les cieux… Une beauté cependant peu banale puisque Ama n’a pas de dents. À la recherche de celles-ci, elle rencontrera la tortue et sa carapace, verra la naissance de l’étoile filante, assistera à la disparition de Kwêku-le-têtu et, au bout du compte, elle épousera un prince charmant.

Son calendrier sur Coquelicontes 2007 :
Mercredi 23 mai, à Limoges (87), Ama, la belle…, 10h30
(jeune public à partir de 3 ans)
Jeudi 24 mai, à Brive-la-Gaillarde (19), Ama, la belle…, 10h00
(jeune public à partir de 3 ans)
Vendredi 25 mai, à Nieul (87), Apéro-conté, 19h00
(tout public)
Samedi 26 mai, à Chambon-sur-Voueize (23), Paroles de maquis, 20h30
(tout public à partir de 10 ans)

Les sites de Taxi-Conteur : www.myspace.com/taxiconteur, www.afreekan.net.

Photo : © Faulet.


Sylvie Viéville

La conteuse :
Aventurière de la parole, colporteuse d’histoires, cette conteuse du Sud au physique du Nord cultive la tradition orale. Elle aime donner du « corps » aux histoires, du sens à la parole et de la place au silence. Elle transmet une parole vivante qui prend sa source dans les histoires ancestrales, se nourrit du présent et laisse des traces pour demain. Les contes choisis, elle les a rencontrés au cours de son existence et de ses voyages. Ils sont d’origines diverses et de répertoire varié, ce qui est loin de lui déplaire.
Elle s’accompagne de ses instruments : oudou, flûte harmonique… Tout cela avec un zeste d’humour et beaucoup de plaisir.

Ses spectacles :
Mirrabooka — Balade au bout du monde
Une conteuse voyageuse, avec son sac à dos, sa plume d’oiseau-lyre et son humour, nous embarque à bord du grand oiseau d’argent avec pour destination l’Australie.
Entre rêve et réalité, elle raconte les sensations de l’avion, nous fait survoler la terre et nous emmène là-bas, au pays des kangourous et des plus vieux gardiens de la terre.
Paroles vagabondes — Contes du hasard
« Chemin court ou chemin long
Histoires d’ici ou de là-bas ? »
Rien n’est décidé à l’avance.
Surprise, surprise…
Deux calebasses remplies d’histoires,
Un spectateur en choisit une,
La voilà qui se raconte
Pour le plaisir de tous
Et cric et crac
Ce moment d’histoires et de contes est unique, puisque différent à chaque fois, plein de mystère, d’humour et de fantaisie.
Les Aventures de Cacahuète
Les aventures d’une petite souris voyageuse qui n’a peur de rien et qui a fait beaucoup de chemin. L’occasion de découvrir de drôles d’histoires : les affreuses recettes de Grabouilla, la ruse du petit Nino pour se sortir d’affaire, la bêtise du loup et du renard bagarreurs

Son calendrier sur Coquelicontes 2007 :
Lundi 21 mai, à Saint-Laurent (23), Mirrabooka, 14h30
(tout public à partir de 6 ans)
Mercredi 23 mai, à Isle (87), Les Aventures de Cacahuète, 10h30
(de 3 à 6 ans)
Mercredi 23 mai, à Bellac (87), Balade contée, 15h00
(tout public)
Vendredi 25 mai, à Nedde (87), Paroles vagabondes, 20h30
(tout public à partir de 6 ans)
Samedi 26 mai, à Beynat (19), Paroles vagabondes, 20h30
(tout public à partir de 6 ans)

Un site où retrouver Sylvie Viéville : www.cestadire.org/sylvie.

Photo : © DR.


 


Coquelicontes 2007

Visuel : Studio Christophe Charles.


Les organisateurs du festival Coquelicontes 2007 :

ALCOL-Centre régional du livre en Limousin.
Association des amis de la BDP de la Corrèze.
Bibliothèque départementale de prêt de la Corrèze.
Bibliothèque départementale de la Creuse.
Bibliothèque départementale de prêt de la Haute-Vienne.
Bibliothèque francophone multimédia — Ville de Limoges.

Avec l’aide de :

Ministère de la Culture et de la Communication — Direction régionale des affaires culturelles du Limousin.
Région Limousin.
Conseil général de la Corrèze.
Conseil général de la Creuse.
Conseil général de la Haute-Vienne.
Ville de Limoges.