Jean-Marie Chaumeil

Genres : roman, récit, poésie, savoirs.

« Jean-Marie Chaumeil est né le 28 avril 1920, à Aubazine (19).
Il a suivi ses études au collège à Brive-la-Gaillarde, puis à la Faculté de droit de Toulouse et de Lille. Docteur en droit. Instituteur à Carayac (Lot). Concours de l'École de droit fiscal puis concours de la Police. Entre à Saint-Cyr.
Nommé en 1943 commissaire à la police judiciaire du Nord (section criminelle), il fera carrière dans cette spécialité ; après Limoges, Lyon et Lille, il est nommé à Paris, puis devient chef de plusieurs sections judiciaires et enfin chef d'un service au ministère de l'Intérieur.
À Lille, il est en même temps professeur à l'École nationale supérieure du journalisme où, pendant sept ans, il enseigne la criminologie.
Il est aussi président de l'Association Limousin-Quercy (défense de la langue d'Oc) et fonde l'Association des amis de Carennac (Lot).
Il enseigne à Sens (École de Police) le droit et la culture, fait des conférences à l'École nationale supérieure de Police à Lyon. Devient correspondant de la Revue internationale de criminologie (Genève).
Depuis sa retraite, il est devenu vice-président de l'Association des poètes classiques d'Armorique et président des Écrivains de l'Ouest (Bretagne, Normandie, Pays-de-la-Loire, Poitou-Charentes).
Il est aussi :
- Sociétaire de l'Académie des poètes classiques (Paris).
- Sociétaire de l'Institut académique de Paris.
- Sociétaire des Gens de lettres (Paris).
- Sociétaire de la Société des poètes français (Paris).
- Juge suppléant en Ille-et-Vilaine (aide sociale). »

Parmi ses derniers ouvrages publiés :
L'Affaire de
s crânes, suivi de La ligne rouge du Nirvâna, Liv'éditions, 1996.
Uxellodunum : Recherche et synthèse, Liv'éditions, 1995.
Caracole ou la guerre des braconniers (
avec des illustrations de Jean Pallarès), Éditions L'amitié par le livre, 1992.
Les Joyaux de ma gariotte : De la Corrèze au Quercy (avec des illustrations de Gallys), 1990.
Le Collège en folie, Éditions de La Veytizou, 1988.
Mirette : Le roman d'un chien martyr, Éditions Les Monédières, 1985.
L'Inca ressuscité, Éditions La Bruyère, 1984.
Le Chant des souvenirs : Poèmes (avec des illustrations de Lyse Montfort et Michel Galinier), 1981.
Le Père Rondeau : Contes et nouvelles de police, 1981.
Éléments d'économie politique et de droit social, Police revue, 1979.
L'Actualité, Police revue, 1979.
La Culture générale aux concours administratifs, Police revue, 1978.
Histoires criminelles : De Vidocq à Rapin, Éditions Idégraf, 1978.
Carennac en Quercy, 1976.
La Police judiciaire, examen, critique et défense des brigades mobiles, 1953.