Centre régional du livre en Limousin
Centre régional du livre en Limousin

Contacter le CRL en LimousinS'abonner à La Feuille d'information du CRL


L'actualité du livre :

Au sommaire :

Concertation de la filière du livre : les acteurs du territoire ont la parole !
La Librariá occitana avec Monique Sarazy et Miquèla Stenta à Lire à Limoges (87).
Publication du Guide des auteurs de livres.
« Nouveaux territoires, nouvelles compétences, nouvelles formes d’accompagnement » : retour sur le séminaire Fill / ministère de la Culture et de la Communication du 7 mars 2017.
Le Longy : un nouveau gîte à destination des auteurs, à Champagnac-la-Noaille (19).
Appel à projets Patrimoine écrit 2017.
Exposition « Jean Estaque sur les routes d'Octave Mirbeau », à la Bibliothèque multimédia du Grand-Guéret (23).
Exposition « La caresse et la mitraille », de Marcelino Truong, à la médiathèque intercommunale Éric-Rohmer, à Tulle (19).
Prix des lecteurs corréziens 2016-2017 : lancement de la quatrième édition ! Les lecteurs des bibliothèques sont invités à voter pour désigner les trois titres finalistes.
Le Centre régional du livre en Limousin s'associe à La Minute de poésie.
Publication de Retours à la marge : les revenus connexes des auteurs du livre.
Un espace « Outils et ressource » sur le nouveau site de l’Agence de valorisation de l’économie et de la culture en Limousin.
Un auteur du Limousin primé par la SGDL.
Le nouveau contrat d'édition à l'ère numérique, publié par la Sofia.
Aides à la diffusion du livre en bibliothèque.
Publication de la version imprimée de la Charte de la conservation dans les bibliothèques.


Concertation de la filière du livre : les acteurs du territoire ont la parole !

Le 10 février 2017, Alain Rousset, président du Conseil régional, et Arnaud Littardi, Directeur régional des affaires culturelles, ont lancé la concertation du futur Contrat de filière du livre, qui a pour objectif de faire émerger les besoins et les attentes de l'ensemble des acteurs, afin d'élaborer une politique renouvelée à l'échelle de la Nouvelle-Aquitaine.

Nous entrons aujourd'hui dans la phase opérationnelle de cette concertation.
Vous avez plusieurs moyens de faire entendre votre voix dans cette concertation :
• En répondant aux questionnaires en ligne (vous pouvez répondre à plusieurs questionnaires si vous êtes par exemple un auteur qui travaille en bibliothèque et organise un salon du livre…)
• En participant aux journées proposées (celle correspondant à votre domaine d’activité et/ou la journée interprofessionnelle)
• En envoyant vos contributions écrites à l’adresse concertation.livre@nouvelle-aquitaine.fr

Nous comptons sur vous pour vous emparer de ces temps de dialogue qui permettront de définir une belle politique du livre en Nouvelle-Aquitaine.

Vous trouverez ci-dessous les liens correspondant à votre inscription aux journées et les questionnaires en ligne que nous vous remercions par avance de bien vouloir compléter.

Réunions de réflexion avec les professionnels :

• « Lecture publique et patrimoine » : jeudi 30 mars 2017, de 10h30 à 16h30, à la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges (87)
- Bulletin d’inscription pour la réunion du 30 mars
- Questionnaire « Lecture publique et patrimoine »

• « Organisateurs de manifestations / développement de la lecture » : samedi 8 avril 2017, de 10h à 16h, à l’espace Soëlys de Soyaux (16)
- Bulletin d’inscription pour la réunion du 8 avril
- Questionnaire « Organisateurs de manifestations littéraires »
- Questionnaire « Opérateurs culturels »

• « Éducation artistique et culturelle dans le domaine du livre, de l'écrit et de la lecture » : mercredi 12 avril 2017, de 10h30 à 16h, à Limoges (87)
- Bulletin d’inscription pour la réunion du 12 avril
- Questionnaire « Enseignants »
- Questionnaire « Opérateurs culturels »

• « Auteurs » : jeudi 13 avril 2017, à l'Hôtel de Région, 14, rue François-Sourdis, à Bordeaux (33)
- Bulletin d’inscription pour la réunion du 13 avril
- Questionnaire « Auteurs »

• « Éditeurs » : jeudi 13 avril 2017, de 10h30 à 16h30, à la médiathèque L'Alpha, à Angoulême (16)
- Bulletin d’inscription pour la réunion du 13 avril
- Questionnaire « Éditeurs »

• « Libraires » : lundi 24 avril 2017, de 10h30 à 16h30, à l'Hôtel de Région, 14, rue François-Sourdis (salles 209 et 214), à Bordeaux (33)
- Bulletin d’inscription pour la réunion du 24 avril
- Questionnaire « Libraires »

• « Journée interprofessionnelle » : fin mai 2017 (date précisée ultérieurement), à l'Hôtel de Région, 14, rue François-Sourdis, à Bordeaux (33)


D’entre tant, quauques uns, de Monique SarazyMarcelle Delpastre : à fleur de l’âme, de Miquèla StentaMonique Sarazy et Miquèla StentaLa Librariá occitana avec Monique Sarazy et Miquèla Stenta à Lire à Limoges (87)

Du vendredi 31 mars au dimanche 2 avril 2017, la Librariá occitana sera présente au salon Lire à Limoges (sous le chapiteau, au Champ-de-Juillet) avec les nouveautés de l'édition occitane et ses deux auteures invitées :

• Monique Sarazy, pour son livre D’entre tant, quauques uns (« D’entre tant, quelques-uns », edicions dau Chamin de Sent-Jaume, 2016 – en occitan).
On commençait à bien connaître la Lison dau Peirat, personnage principal de ses deux premiers livres. Ici, Monique Sarazy dresse les portraits de huit autres figures marquantes de son village natal.
« L’auteur sait camper les gens dans leur vérité, elle sait les faire vivre, parler, elle sait les mener dans le fil d’une histoire, en grande justesse et liberté de ton.
Un bon livre où, comme dans la vie, on passe du rire aux larmes, ici léger, ici grave. La vie. » (Jan dau Melhau)

- Présence de Monique Sarazy au salon : vendredi 31 mars, samedi 1er et dimanche 2 avril.

• Miquèla Stenta, pour Marcelle Delpastre : à fleur de l’âme (éditions Vent Terral, 2016 – en français).
Professeure de langue et culture occitanes pendant plusieurs années en Limousin, Miquèla Stenta vit et enseigne aujourd’hui à Sète. Elle est aussi l’auteure d’ouvrages pédagogiques et de plusieurs livres sur les troubadours (Bernard de Ventadorn) et les valeurs de la société occitane du Moyen-Âge.
Son livre
Marcelle Delpastre : à fleur de l’âme présente Marcelle Delpastre en tant que femme, sa vie de paysanne et son œuvre de poète, à travers ses mémoires, et un très beau reportage photo inédit d’un grand photographe : Charles Camberoque.
Née et morte à Germont de Chamberet, en Corrèze, où elle a toujours vécu, Marcelle Delpastre (1925-1998) est une auteure majeure de la littérature occitane contemporaine. En occitan comme en français, elle s’est illustrée dans tous les genres : poésie, contes, mémoires, ethnographie, etc.
Si l'œuvre a été étudiée, que sait-on de la femme, cette personnalité originale, paysanne et poète ?

- Présence de Miquèla Stenta au salon : vendredi 31 mars et samedi 1er avril.

De plus, le vendredi 31 mars, à 18h, Miquèla Stenta présentera Marcelle Delpastre : à fleur de l'âme au cours d'une causerie-lectures, à La Grange à Calèches, 11, cours Vergniaud, à Limoges.

(Images : couvertures de D’entre tant, quauques uns, de Monique Sarazy, et de Marcelle Delpastre : à fleur de l’âme, de Miquèla Stenta, et photos des auteures ; textes extraits de la communication de la Librariá occitana).

Contact, renseignements :
Librariá occitana
26, rue Haute-Vienne / 26, rua Viena Nauta
87000 Limoges / 87000 Limòtges
Tél. et fax 05 55 32 06 44
libraria.occitana@ieo-lemosin.org
www.ieo-lemosin.org


Guide des auteurs de livresPublication du Guide des auteurs de livres

Le Centre national du livre (CNL), la Société des gens de lettres (SGDL) et la Fédération interrégionale du livre et de la lecture (Fill) ont publié le Guide des auteurs de livres 2017.

« Dans un environnement juridique, social et fiscal de plus en plus complexe, il est essentiel pour les auteurs de livres, au-delà de leur activité de création, de pouvoir appréhender l’ensemble des questions professionnelles et techniques relatives au métier d’auteur.
Ce Guide des auteurs de livres répond à toutes leurs interrogations concernant le secteur du livre, le droit d’auteur, le contrat d’édition, la rémunération, les activités accessoires, le régime social, la fiscalité, les formations, les aides publiques et privées. »

Télécharger le Guide des auteurs de livres au format PDF.

(Image : couverture du Guide des auteurs de livres ; texte extrait de l'ouvrage).

Renseignements :
Fédération interrégionale du livre et de la lecture (Fill)
132, rue du Faubourg-Saint-Denis
75010 Paris
Tél. 01 43 57 85 02
Fax 09 70 60 20 50
fill-livrelecture.org


Fédération interrégionale du livre et de la lecture (Fill)« Nouveaux territoires, nouvelles compétences, nouvelles formes d’accompagnement » : retour sur le séminaire Fill / ministère de la Culture et de la Communication du 7 mars 2017

Le mardi 7 mars 2017, s’est tenu le séminaire annuel conjointement organisé par la Fédération interrégionale du livre et de la lecture (Fill) et le Service du livre et de la lecture (SLL – ministère de la Culture et de la Communication) sur le thème de « Nouveaux territoires, nouvelles compétences, nouvelles formes d’accompagnement ».
Réunissant des représentants du ministère (SLL et directions régionales des affaires culturelles), des régions et des structures régionales pour le livre (SRL), celui-ci fut l’occasion pour les participants de débattre des conséquences de la mise en œuvre de la loi NOTRe ainsi que de la situation des SRL dans ce cadre. Autant d’enjeux rappelés par Laurent Delabouglise, président de la Fill, dans son discours d’ouverture.

Télécharger le programme de la journée.

Télécharger le discours d'ouverture de Laurent Delabouglise, président de la Fill.

Renseignements :
Fédération interrégionale du livre et de la lecture (Fill)
132, rue du Faubourg-Saint-Denis
75010 Paris
Tél. 01 43 57 85 02
Fax 09 70 60 20 50
fill-livrelecture.org


Le Longy : un nouveau gîte à destination des auteurs, à Champagnac-la-NoailleLe Longy : un nouveau gîte à destination des auteurs, à Champagnac-la-Noaille (19)

À Champagnac-la-Noaille, en Corrèze, entre forêts, étangs et rivières, Le Longy est un nouveau gîte qui propose aux écrivains des prestations spécifiques pour les mettre dans des conditions de travail optimales.

« Le Longy, c’est une maison simple, près des lacs, des vaches, des forêts, louée à la semaine aux auteurs, et qui propose un certain nombre de services en option : prise en charge des courses et de la cuisine, garde d’enfants, découverte de la région…
Aussi, l’auteur qui souhaite travailler pendant les congés scolaires pourra venir avec ses enfants, partager des moments de détente avec eux et les confier à l’hôte une partie de la journée pour se garantir cinq heures de travail, ou plus, ou moins !
Prévenante et discrète, Claire vous accueille dans un lieu qui est le personnage principal de l’histoire. Ancienne attachée de presse dans une maison d’édition parisienne, puis responsable action culturelle en médiathèque, elle définira avec vous la formule correspondant à vos besoins. »

Découvrez les formules de locations sur le site lelongy.wixsite.com/gite.

(Texte et photo extraits de la communication du gîte Le Longy).

Contact, renseignements :
Gîte Le Longy
3, Le Longy
19320 Champagnac-la-Noaille
Tél. 06 12 97 76 30, 09 51 34 54 96
lelongy@orange.fr
lelongy.wixsite.com/gite


Appel à projets Patrimoine écrit 2017

Dans le cadre du Plan d'action pour le patrimoine écrit (PAPE), le Service du livre et de la lecture (SLL) du ministère de la Culture et de la Communication a reconduit en 2017 l'appel à projets national Patrimoine écrit, destiné à soutenir les projets concernant les collections patrimoniales des bibliothèques relevant de collectivités territoriales et d'établissements publics de coopération intercommunale.

Le calendrier de l'appel à projets 2017 :
• Le 17 février : mise en ligne de la documentation sur le site Patrimoine écrit du SLL
• Le 24 avril : date limite de remise des dossiers au SLL, avec copie pour avis à la Drac concernée
• Semaine du 15 mai : réunion de la commission de sélection
• Semaine du 12 juin : notification des résultats et établissement des conventions entre les Drac et les porteurs de projets retenus dans le cas où la subvention accordée est supérieure à 23 000 euros
• Juillet 2017 : versement des subventions aux porteurs de projets
• Le 31 décembre 2018 : remise des bilans et rapports financiers

À noter quelques modifications apportées au règlement de l'appel 2017 :
• Le retrait de la formation des opérations susceptibles d'être subventionnées
• L’élargissement des organismes pouvant candidater aux établissements d'enseignement supérieur et à leurs laboratoires, sous réserve bien sûr que le projet concerne les collections patrimoniales de bibliothèques relevant des collectivités territoriales
• L’abaissement de 15 000 à 10 000 euros HT du montant minimum d'éligibilité

Contact, renseignements :
Pierre-Jean Riamond
Bureau du patrimoine
Service du livre et de la lecture
Direction générale des médias et des industries culturelles
Ministère de la Culture et de la Communication
182, rue Saint-Honoré
75033 Paris Cedex 01
Tél. 01 40 15 75 29
Fax 01 40 15 74 04
pierre-jean.riamond@culture.gouv.fr
www.patrimoineecrit.culture.gouv.fr/index.php


Exposition « Jean Estaque sur les routes d'Octave Mirbeau »Exposition « Jean Estaque sur les routes d'Octave Mirbeau », à la Bibliothèque multimédia du Grand-Guéret (23)

Jusqu'au samedi 1er avril 2017, la Bibliothèque multimédia du Grand-Guéret donne à voir dans ses locaux « Jean Estaque sur les routes d'Octave Mirbeau » : une exposition en hommage à l'illustre écrivain, accompagnée de lectures, d'une projection, d'une conférence, d'un spectacle…

Pour en savoir plus : www.agglo-grandgueret.fr.

(Image : affiche de l'exposition « Jean Estaque sur les routes d'Octave Mirbeau »).

Organisateur, renseignements :
Bibliothèque multimédia du Grand-Guéret
8, avenue Fayolle
23006 Guéret Cedex
Tél. 05 87 63 00 08
www.bm-grandgueret.fr


Exposition « La caresse et la mitraille », de Marcelino Truong, à la médiathèque intercommunale Éric-Rohmer, à TulleExposition « La caresse et la mitraille », de Marcelino Truong, à la médiathèque intercommunale Éric-Rohmer, à Tulle (19)

Jusqu'au samedi 1er avril 2017, la médiathèque intercommunale Éric-Rohmer, à Tulle, donne à voir dans ses murs l'exposition « La caresse et la mitraille », composée d'illustrations et de planches originales de Marcelino Truong.
Entrée libre.

« “La caresse et la mitraille / Et cette plaie qui nous tiraille…”
Marcelino Truong a emprunté les premiers mots de la chanson emblématique du groupe Noir Désir, Le Vent l’emportera, pour nommer son exposition.
Peintre, illustrateur et auteur, né d’un père vietnamien et d’une mère malouine, Marcelino Truong porte le nom d'une rue de Manille, la calle San Marcelino, où il est né en 1957. Une enfance voyageuse le conduit des Philippines aux États-Unis, puis de Saigon à Londres.
Il vit et travaille à Paris. Autodidacte du dessin, diplômé de Sciences-Po et agrégé d’anglais, il s’est lancé dans la vie d’artiste en 1983.
La médiathèque présente des originaux du premier volume de son roman graphique autobiographique Une si jolie petite guerre : Saigon 1961-63 (Denoël Graphic, 2012).
Marcelino Truong a publié en 2015 Give Peace a Chance : Londres, 1963-75, qui est la suite de son récit d’enfance. »

Le site de Marcelino Truong : www.marcelinotruong.com.

(Texte et image extraits de la communication de la médiathèque intercommunale Éric-Rohmer).

Contact, renseignements :
Médiathèque intercommunale Éric-Rohmer
Avenue Winston-Churchill
BP 562
19000 Tulle
Tél. 05 55 20 21 48
Fax 05 55 20 31 35
mediatheque@tulleagglo.fr
www.mediatheque.tulleagglo.fr


Prix des lecteurs corréziens 2016-2017Prix des lecteurs corréziens 2016-2017 : lancement de la quatrième édition ! Les lecteurs des bibliothèques sont invités à voter pour désigner les trois titres finalistes

« Depuis son lancement en 2013, le Prix des lecteurs corréziens s'est installé dans le paysage culturel du département. Il s'adresse aux lecteurs de plus de quinze ans et récompense un ouvrage d'un auteur d'expression française, publié entre septembre 2015 et juin 2016.
Le comité départemental, composé des médiathèques d'Argentat-sur-Dordogne, Arnac-Pompadour, Juillac, Objat, Meyssac, Saint-Ybard, Seilhac, Uzerche, Varetz et de la BDP de la Corrèze, s'est réuni à deux reprises et a sélectionné les sept titres suivants :

À demain, Lou, de Marie-Claude Vincent
Comme neige, de Colombe Boncenne
Les Enfants indociles, de Marie Charrel
Un petit glaçon dans la tête, de Valérie Péronnet
Rhapsodie française, d'Antoine Laurain
Le Reste de leur vie, de Jean-Paul Didierlaurent
Ubac, d'Élisa Vix

De novembre 2016 à mars 2017, les lecteurs des bibliothèques participantes (Albussac, Allassac, Argentat-sur-Dordogne, Arnac-Pompadour, Beaulieu, Bort-les-Orgues, Brive-la-Gaillarde – bibliothèque du campus universitaire –, Brivezac, Camps, Chamboulive, Corrèze, Donzenac, Égletons, Juillac, Lagraulière, Mansac, Meyssac, Objat, Saint-Augustin, Saint-Pantaléon-de-Larche, Saint-Ybard, Sainte-Féréole, Seilhac, Treignac, Ussac, Uzerche – médiathèque municipale et bibliothèque du Centre de détention –, Varetz, Voutezac) sont invités à choisir trois titres parmi les sept.
Pour les aider, la BDP a constitué des mallettes contenant les romans prêtés aux bibliothèques qui en ont fait la demande. D'autres bibliothèques se sont associées à l'initiative en décidant d'acheter elles-mêmes les ouvrages.
Par ailleurs, les bibliothèques l'ayant souhaité bénéficient du prêt de liseuses avec les titres de la sélection disponibles en format e-pub.

La BDP met aussi à disposition des bibliothèques participantes l'ensemble du matériel de communication, à savoir : affiches, dépliants expliquant le déroulement du prix et les modalités pour participer au vote, ainsi que la grille d'évaluation des ouvrages. Cette dernière sera utilisée par le lecteur à la fois pour classer les livres par ordre de préférence mais aussi pour donner une appréciation globale sur l'ouvrage. Ces avis sont importants, puisqu'ils pourront être publiés dans la plaquette présentant la sélection des trois titres finalistes à l'ensemble des Corréziens à partir d'avril 2017.

Ce sont donc au total 29 bibliothèques du réseau qui se lancent dans l'aventure ! »

Pour en savoir plus : bdp.correze.fr

(Image : affiche du Prix des lecteurs corréziens 2016-2017 ; texte issu de la communication de la Bibliothèque départementale de prêt de la Corrèze).

Contact, renseignements :
Marie-Claude Traverse
Bibliothèque départementale de prêt de la Corrèze
Le Touron
19000 Tulle
Tél. 05 55 29 96 40
Fax 05 55 29 96 49
mtraverse@correze.fr
www.bdp.correze.fr


Le Centre régional du livre en Limousin s'associe à La Minute de poésie

Dans le cadre de ses actions de promotion des auteurs, le Centre du livre et de la lecture en Poitou-Charentes diffuse chaque semaine sur son site Internet La Minute de poésie. Un poème publié par un poète lié au territoire de Poitou-Charentes ou édité par une maison de la région est mis en ligne et envoyé via une newsletter à ses abonnés.

Le Centre régional du livre en Limousin s'associe aujourd'hui à cette Minute de poésie.
Des auteurs et éditeurs limousins seront ainsi bientôt présents parmi la sélection hebdomadaire.

Découvrez dès maintenant La Minute de poésie sur le site du CLL en Poitou-Charentes : livre-poitoucharentes.org, où vous pouvez également vous inscrire pour la recevoir tous les lundis matin.

Renseignements en Limousin :
Sophie Léonard
Centre régional du livre en Limousin
13, boulevard Victor-Hugo
87000 Limoges
Tél. 05 55 77 48 38
sophie.leonard@crl-limousin.org


Retours à la marge : les revenus connexes des auteurs du livrePublication de Retours à la marge : les revenus connexes des auteurs du livre

La Fédération interrégionale du livre et de la lecture (Fill) a publié (février 2016) une enquête interrégionale sur les revenus connexes des auteurs du livre, sous le titre de Retours à la marge : les revenus connexes des auteurs du livre : enquête interrégionale (données 2013-2014).

« La situation économique des auteurs a donné lieu au cours de l’année 2015 à plusieurs enquêtes menées par les pouvoirs publics (ministère de la Culture et de la Communication, Centre national du livre).
C’est dans ce contexte que 12 des structures régionales pour le livre, membres de la Fill, ont souhaité apporter un éclairage complémentaire à cette question par l’étude des activités connexes des auteurs en région.
Le CRL Bourgogne, Livre et lecture en Bretagne, Ciclic Centre-Val de Loire, le CRL en Limousin, Languedoc-Roussillon livre et lecture, le CRL Lorraine, le CRL Midi-Pyrénées, le CRLL Nord-Pas de Calais,le CRL Basse-Normandie, l’ARL Haute-Normandie, l’ARL Provence-Alpes-Côte d’Azur et l’Arald Rhône-Alpes ont contribué à cette enquête.

Méthodologie de l’enquête :
Entre le 9 décembre 2015 et le 15 janvier 2016, 1 549 personnes, sur les 3 394 auteurs du livre (écrivains, illustrateurs, traducteurs) répertoriés dans 12 régions, ont répondu à un questionnaire en ligne portant sur leurs revenus et leurs pratiques au cours des années 2013 et 2014.
Les résultats sont analysés par Emmanuel Négrier (Cepel-CNRS-Université de Montpellier) dans le rapport intitulé Retours à la marge, à télécharger ci-dessous.

Caractéristiques de l’échantillon :
• Hommes : 58% – Femmes : 42%
• Âge moyen : 52 ans.
• Nombre moyen d’ouvrages publiés : 17
• Affiliés au régime de sécurité sociale des artistes auteurs : 38%, dont affiliés Agessa : 30% – affiliés MDA : 8%
• 11% des répondants n’exercent aucune autre activité professionnelle – 60% exercent une autre profession – 29% sont retraités.
• 20% déclarent un revenu global annuel sous le seuil de pauvreté – 48% ont un revenu global annuel inférieur à 25 000 euros.

Principales conclusions :
• Une large majorité d’auteurs (95%) présents dans l’espace public dans le cadre d’activités connexes très diversifiées : 80% des répondants exercent des activités connexes qui se situent dans au moins deux des quatre types d’activités identifiés dans l’étude (autour de l’œuvre / de l’auteur / de la transmission / de la création).
• L’affiliation au régime de sécurité sociale des artistes auteurs est nettement corrélée avec l’engagement dans ces pratiques et avec leur rémunération.
• Une forte mobilité interrégionale : l’étude confirme la décentralisation de la vie littéraire à travers une forte mobilité interrégionale des auteurs : c’est dans d’autres régions que l’on se rend lorsqu’on sort de son territoire, Paris et l’Île-de-France n’étant cités qu’en troisième position, y compris par les auteurs affiliés.
• Une rémunération encore trop peu fréquente et une méconnaissance des modes de rémunération par les opérateurs : la difficulté à se faire rémunérer croît avec la probabilité d’être dans un rapport de rémunération. Les affiliés concentrent un haut niveau de difficulté, sans doute parce qu’ils expriment leurs exigences de rémunération avec plus de régularité et de force que les non affiliés. Ils le font dans des situations où la méconnaissance des pratiques et des outils légaux par les opérateurs reste importante.
• Une nécessaire reconnaissance des activités connexes : le développement des activités connexes est loin d’assurer un niveau de revenu suffisant pour des auteurs dont le revenu global demeure, pour la grande majorité d’entre eux, limité. Compte tenu de la modestie des ressources des auteurs, il y a lieu de travailler à la reconnaissance de ces activités connexes, au sens politique, comme au sens plus particulier de leur mode de rémunération. »

Télécharger au format PDF Retours à la marge : les revenus connexes des auteurs du livre : enquête interrégionale (données 2013-2014) (106 pages, 19 Mo)

Pour consulter les résultats des études nationales sur la situation économique et sociale des auteurs du livre réalisées par le ministère de la Culture et de la Communication et le Centre national du livre en 2016, suivre le lien suivant : www.culturecommunication.gouv.fr.

(Texte extrait de Retours à la marge : les revenus connexes des auteurs du livre, publié par la Fédération interrégionale du livre et de la lecture).

Renseignements :
Fédération interrégionale du livre et de la lecture (Fill)
132, rue du Faubourg-Saint-Denis
75010 Paris
Tél. 01 43 57 85 02
Fax 09 70 60 20 50
fill-livrelecture.org


Agence de valorisation de l’économie et de la culture en LimousinUn espace « Outils et ressource » sur le nouveau site de l’Agence de valorisation de l’économie et de la culture en Limousin

L’Agence de valorisation de l’économie et de la culture (AVEC) en Limousin annonce la migration vers son nouveau site de l’espace « Outils et ressource » (jusqu’alors sur www.culture-en-limousin.fr).
Rappelons que cet espace de diffusion a « pour but de procurer aux structures et aux porteurs de projet culturels des éléments pour entreprendre, se structurer et se professionnaliser. Sont accessibles dans cette rubrique différents types d’information : de l’actualité, des publications, et (bientôt) des fiches annuaires.
Cet espace se veut évolutif tant dans la forme que dans les contenus. »
Vous pouvez donc y retrouver les annonces de journées d’information / formations, des appels à projet, des publications, des offres d’emploi et de stage et autres annonces.

Pour consulter cette rubrique : avec-limousin.fr

(Texte issu de la communication de l’Agence de valorisation de l’économie et de la culture en Limousin).

Contact, renseignements :
Agence de valorisation de l’économie et de la culture en Limousin
27, boulevard de la Corderie
87000 Limoges
Tél. 05 87 21 30 50
avec-limousin.fr


Un auteur du Limousin primé par la SGDL

La Société des gens de lettres (SGDL) annonce la création de deux nouvelles bourses de création, attribuées à Stéphan Lévy-Kuentz et à Julien Bosc (ce dernier vivant en Creuse).

Grâce à des legs d'auteurs, deux nouvelles bourses de soutien à la création littéraire contemporaine, attribuées à des manuscrits en cours de rédaction, ont donc ,été mises en place par la Société des gens de lettres (SGDL).
Sarane Alexandrian (1927-2009), écrivain et critique d'art, a donné son nom à une première bourse, dotée de 10 000 euros. Elle a été accordée en 2015 à l'écrivain et scénariste Stéphan Lévy-Kuentz.
La seconde bourse de la SGDL, dotée de 5 000 euros, prend le nom de la poétesse Gina Chenouard et a été attribuée à Julien Bosc, auteur, metteur en scène de théâtre et créateur en 2013 des éditions Le Phare du Cousseix.

Retrouvez Julien Bosc à la rubrique « Auteurs » de ce site.


Le nouveau contrat d'édition à l'ère numériqueLe nouveau contrat d'édition à l'ère numérique, publié par la Sofia

La Sofia (Société française des intérêts des auteurs de l'écrit) a publié Le nouveau contrat d'édition à l'ère numérique, sujet développé lors des rencontres professionnelles qui se sont déroulées à la Maison de la poésie, à Paris, le 5 février 2015.

« Depuis le 1er décembre, l’ordonnance prise par le Gouvernement le 12 novembre 2014, à la suite de l’habilitation législative contenue dans la loi du 8 juillet 2014, a donné force légale aux dispositions de l’accord-cadre du 21 mars 2013 entre auteurs et éditeurs. Ainsi, le nouveau contrat d’édition à l’ère numérique est, désormais, entré en application.
Quelles en sont les innovations ? Quelle portée pratique ont-elles ? Comment se conjuguent les droits numériques avec ceux du livre imprimé ? Qu’est-il prévu en matière de rémunération ?
Le directeur du Livre et de la Lecture, un universitaire de renom et les signataires de l’accord-cadre représentant les auteurs et les éditeurs se sont réunis, le 5 février 2015, lors de la 5e édition des Rencontres de la Sofia pour cerner, pour vous, les éléments-clés de ce nouveau dispositif et ses enjeux actuels. »

Au sommaire :
• « Le nouveau contrat d'édition »,  par Alain Absire, président de la Sofia, auteur
• « La genèse du nouveau régime et l'encadrement administratif et législatif », par Nicolas Georges, directeur chargé du Livre et de la Lecture, ministère de la Culture et de la Communication
• « La synthèse des dispositions nouvellement mises en œuvre », par Christophe Caron, professeur agrégé à la faculté de droit de Paris-Est, avocat à la Cour, cabinet Christophe Caron
• « Dialogue entre les signataires de l’accord-cadre », par Marie Sellier, présidente de la Société des gens de Lettres, auteur (SGDL), et Vincent Montagne, président du Syndicat national de l’édition (SNE), président-directeur général du groupe Média-Participations
• « Clôture », par Agnès Fruman, vice-présidente de la Sofia, secrétaire générale des éditions Albin-Michel

Une version de cet ouvrage est disponible gratuitement sur www.la-sofia.org.

(Image : couverture de Le nouveau contrat d'édition à l'ère numérique ; texte extrait de l'ouvrage).

Contact, renseignements :
La Sofia (Société française des intérêts des auteurs de l'écrit)
199 bis, boulevard Saint-Germain
75345 Paris Cedex 07
Tél. 01 44 07 06 48
Fax 01 44 07 17 88
www.la-sofia.org


Aides à la diffusion du livre en bibliothèque

« Ce nouveau dispositif, mis en place à compter de l’année 2015, vise à accompagner les projets développés par les bibliothèques en faveur de publics empêchés nécessitant des actions particulières pour bénéficier d’une égalité d’accès au livre et à la lecture.

Ces subventions constituent un soutien global à des projets de qualité, intégrant notamment des collections, des actions de médiation et de valorisation des fonds développés en faveur de publics spécifiques. L’assiette de calcul de ces subventions pourra inclure, pour les bibliothèques en milieux pénitentiaires et hospitaliers, le coût de formation d’auxiliaires bibliothécaires et des actions de sensibilisation de personnels encadrants ainsi que pour les nouveaux projets visant les personnes dépendantes, une partie des frais de personnels de médiation.
Elles bénéficient aux publics empêchés de lire du fait de leur handicap, de leur détention, de leur hospitalisation, de leur perte d’autonomie ; sont également concernés les publics géographiquement, culturellement ou socialement éloignés du livre et de la lecture, prioritairement via des actions menées en réseaux visant les usagers des plus petites communes.
Ponctuellement, des appels à projets pourront être publiés par le CNL ».

Pour en savoir plus, retrouvez l'annonce sur le site du Centre national du livre.


Charte de la conservation dans les bibliothèquesPublication de la version imprimée de la Charte de la conservation dans les bibliothèques

Le Service du livre et de la lecture de la Direction générale des médias et des industries culturelles (ministère de la Culture et de la Communication) a publié, en décembre 2014, la version imprimée de la Charte de la conservation dans les bibliothèques.
Ce fascicule de trente-deux pages a été élaboré conjointement par le ministère de la Culture et de la Communication et par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.
Coordonnée par la Fédération interrégionale du livre et de la lecture, il récapitule les normes, les standards et les bonnes pratiques de conservation qui sont actuellement de règle au niveau national et international dans le domaine des bibliothèques.

« L'exceptionnelle richesse des collections des bibliothèques françaises mais aussi les contraintes scientifiques et artistiques ainsi que matérielles, techniques, budgétaires qui pèsent sur leur conservation,
la répartition de ces collections sur l'ensemble du territoire national dans un cadre administratif décentralisé mais avec la nécessité de leur garantir partout des conditions satisfaisantes de conservation et, par suite, de communication et de mise en valeur,
la complémentarité des collections patrimoniales et des collections courantes des bibliothèques mais aussi la spécificité de leurs statuts et de leur conservation,
l'émergence régulière de nouveaux patrimoines ainsi que l'intérêt scientifique, esthétique ou mémoriel de documents, d'objets ou de collections qui, jusque-là, n'avaient pas revêtu ce caractère,
l'importance et la rapidité des évolutions scientifiques et techniques, dans un cadre coopératif et normalisé,
le développement des collections nativement numériques et numérisées, et les transformations qu'elles ont entraînées en matière de conservation,
la nécessité d'apporter aux responsables de ces collections une formation initiale et continue de qualité et de les sensibiliser aux règles éthiques de la conservation,
le constat que les politiques, les instruments et les services développés en matière de conservation par le ministère de la Culture et de la Communication, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, et le réseau des bibliothèques françaises forment une base indispensable mais ne peuvent entièrement répondre aux exigences des établissements et des personnels ni à certaines situations courantes ou exceptionnelles qu'ils rencontrent,
enfin la conviction que, sans préjudice des obligations légales et réglementaires auxquelles les établissements, les personnels, les collections sont assujettis, les acteurs de la conservation ne peuvent accomplir leur mission sans un engagement individuel et collectif réglé sur de bonnes pratiques, reconnues au sein de leurs professions respectives,
ont conduit le ministère de la Culture et de la Communication et le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche à établir les recommandations suivantes [dans l'ouvrage] en matière de conservation des collections de bibliothèque et à inviter les institutions responsables de ces collections à y adhérer.
La Fédération interrégionale du livre et de la lecture qui œuvre, depuis sa création, à la dissémination sur les territoires des bonnes pratiques de conservation et de valorisation du patrimoine écrit, ne peut qu'adhérer à cette charte et inviter ses membres à lui emboîter le pas. »

Pour en savoir plus :
www.fill.fr.
www.patrimoineecrit.culture.gouv.fr.

La Charte de la conservation dans les bibliothèques est aussi accessible en ligne (au format PDF) :
www.patrimoineecrit.culture.gouv.fr.

(Image : couverture de la Charte de la conservation dans les bibliothèques ; texte issu de son avant-propos).


 



Rejoignez le Centre régional du livre en Limousin sur Facebook.


En tant que rédacteurs de ce site, nous œuvrons pour vous permettre d'accéder aux informations les plus exactes possibles dans le domaine du livre et de la lecture en Limousin.
Cependant, parmi la somme de données que nous diffusons, il se peut que certaines nécessitent une réactualisation.
Donc, si vous remarquez des informations erronées ou manquantes dans ce site, nous vous invitons à nous en faire part en écrivant au CRL en Limousin (adresse postale ou corrections.site@crl-limousin.org) ou en nous téléphonant au 05 55 77 45 69.
Nous vous remercions par avance pour votre contribution.

 

Mentions légalesCrédits